LE212.Info
le212 Info




Affaire gratuité de l'enseignement : Suite et fin



Dans un communiqué explicatif, le Conseil affirme que l’enseignement restera gratuit dans le préscolaire, le primaire et le secondaire collégial (de 4 à 15 ans) tout en garantissant le droit de poursuivre ses études à toute personne dont les moyens financiers ne le lui permettraient pas.

À partir du lycée (secondaire qualifiant), les ménages devront s’acquitter de frais d’inscription fixés selon "des critères et conditions strictes".

"Ces frais ne sont d’ailleurs qu’une forme de solidarité nationale et ne représentent en aucune façon une contrepartie des dépenses scolaires" tient à préciser le Conseil.





        




Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche

Citation du jour


FreeCurrencyRates.com