CAP COP22 : Belle initiative pour la promotion de la coopération Canada-Maroc




L’association CAP Développement Durable est née de l’initiative CAP COP22 d’un groupe de 5 jeunes professionnels, dont 4 d’origine marocaine vivant au Québec. Leur cheval de bataille est d’impliquer les jeunes d’aujourd’hui, porteurs d’idées novatrices, au sein des processus décisionnels de leurs entreprises pour faciliter la transition énergétique vers les énergies renouvelables et un avenir faible en carbone.
 
CAP COP22 dont le sigle signifie Connecter-Agir-Participer, a pour but de mettre en relation la délégation canadienne à des partenaires clés marocains et internationaux afin qu’ils puissent coopérer et ainsi œuvrer dans le cadre de projets de développement durable.
 
Le Québec, leader dans la transition énergétique, dispose d’une expertise mondiale, qui s’inscrit parfaitement dans le cadre mis en place lors de la COP21 et qui s’est concrétisé à la COP22 de Marrakech.
 
CAP COP22 a organisé plusieurs événements :
- Deux side-events fructueux en échange et en apprentissage : le premier à l’université de Cadi Ayyad portant sur la coopération internationale pour une transition énergétique réussie et le second autour de l’Innovation pour le climat.
 - Un Cocktail réseautage Maroc-Canada en présence de M. Philippe Couillard, Premier ministre du Québec, Madame Nathalie Dubé, Ambassadrice du Canada au Maroc et M. David Heurtel, Ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec.
- Une visite de la plus grande centrale solaire au monde « Noor » qui se situe à Ouarzazate
- Une conférence de presse dans laquelle CAP développement durable a annoncé un partenariat avec le Salon Americana, un évènement québécois d’envergure international qui encourage les innovations et les technologies environnementales. Cette entente a pour objectif de promouvoir des projets marocains et canadiens en matière de lutte contre les changements climatiques.
 
Par ailleurs, la délégation a vécu une expérience inédite durant 3 jours dans une maison à autosuffisance énergétique, située dans la région de Bin El Ouidane, à 3h de route de la ville de Marrakech. Sans accès à l’électricité, cette maison mise sur l’énergie solaire, subvient à ses besoins en électricité et en chauffage à l’aide de panneaux photovoltaïque et thermo-solaires.
 
Ces événements ont permis de nouer des liens entre le Canada et le Maroc et de partager les best practices des organisations respectives.
 
Les actions de CAP développement durable ne s’arrêteront pas avec la fin de l’initiative CAP COP22 à Marrakech. Au contraire, grâce à tous les échanges et débats fructueux, l’association a pour ambition de continuer à mener des projets de coopération entre le Maroc et le Québec.
 
Pour suivre toutes les actualités de CAP COP22, rejoignez la communauté à travers leur page Facebook.
 
SL
 
 
 
 



        




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Booking.com