LE212.Info
le212 Info




Démenti de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)



Cette réaction fait suite aux rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux et qui font état d’une présumée affaire d’escroquerie impliquant l’usage de cartes de visite portant une matière biologique qui a un effet sur la conscience de la personne qui la touche.

La DGSN tient à préciser qu’elle n’a reçu aucune plainte ou une alerte téléphonique sur des crimes d’escroquerie de ce genre, assurant également que les laboratoires de la police technique et scientifique ainsi que les techniciens de scène de crime n’ont pas enregistré l’usage d’une quelconque matière biologique dans des crimes d’escroquerie ou de fraude.

 






        




Inscription à la newsletter

Recherche

Citation du jour


FreeCurrencyRates.com