Booking.com



"Diplomatie culinaire et cultures méditerranéennes au service de la Paix" à Fès


Le Festival de Fès de diplomatie culinaire se tiendra du 14 au 17 avril sous le signe "Diplomatie culinaire et cultures méditerranéennes au service de la Paix".



Selon Faouzi Skali, président de l'agence d'ingénierie culturelle "Parchemins concepts", organisatrice de cet événement, il s'agit d'un "Festival d'une grande originalité alliant les arts gastronomiques à la diplomatie".

"C'est un nouveau fleuron se rajoutant aux autres événements internationaux que connaît, depuis plusieurs années, la capitale culturelle de notre pays, tels le Festival de Fès de la Culture Soufie ou celui des Musiques Sacrées", explique-t-il.

Il constituera désormais un événement annuel qui s'annoncera avec le printemps pour inviter les différentes cultures méditerranéennes à se mettre "autour d'une table" pour évoquer les patrimoines et cultures communes et susciter un dialogue entre les deux rives de la "mare Nostrum".

Ce dialogue sera aussi celui de la Méditerranée avec elle-même, dans ses différents moments historiques jusqu'aux évolutions les plus récentes que connait cette région du monde.

A travers ce festival, les organisateurs cherchent à suivre le géographe marocain Al Idrissi dans son fameux "Livre de Roger" (Kitâb Rojâr) qui a réalisé au 12ème siècle, à la demande du Roi Roger II de Sicile, l'ouvrage cartographique le plus complet et le plus précis scientifiquement de l'époque.

Mais c'est aussi un livre sur les mœurs et les échanges entre les cultures et les religions à une période, certes houleuse, mais aussi celle de rencontres riches et fécondes entre l'Orient et l'Occident qui ont profondément marqué la matrice de ce que l'on pourrait appeler une "civilisation de la Méditerranée", souligne M. Skali dans une note de présentation.

Pour cette première édition, plusieurs villes du nord et du sud ont été choisies.

Il s’agit de Fès, capitale culturelle du Royaume où est né Al Idrissi et lieu de départ de son périple, de Séville, symbole de l’Andalousie, toujours mis en avant par Al Idrissi comme une terre de paix et de tolérance et de Montpellier dans le sud de la France qui a constitué une partie intégrante du parcours d'Al Idrissi.

Il s’agit de même de Berlin qui permettra de mettre à l’honneur Roger II le Norman, de Palerme où a été rédigé le livre de Roger et qui figure parmi les capitales emblématiques où se côtoient les différentes religions et cultures, Istanbul qui, en dépit du déclin politique et économique de l’Empire Byzance, a atteint un niveau de raffinement inégalé que tente de copier Roger II en Sicile et enfin Beyrouth, Carrefour de la Méditerranée.

Lors de ce rendez-vous, des Chefs cuisiniers des deux rives vont se rencontrer pour présenter leurs œuvres et faire des créations communes.

Un parcours "dégustatif" basé sur la carte méditerranéenne d'Al Idrissi, dessinée à grande échelle, au sol, par une architecte aura lieu au Parc Jnan Sbil, un jardin botanique magnifiquement restauré par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement.

Au menu de ce festival qui verra la participation de plusieurs ambassades figurent aussi des conférences, des concerts, des projections de films, des expositions et des dîners-débats liés à la même thématique.

Il s'agit d'un événement qui allie les patrimoines gastronomiques arabo-andalous, amazigh et judaïque de la région Fès-Meknès.
Chaque année, ces cultures méditerranéennes inviteront l'art gastronomique d'un autre pays du monde à leur table.

MAP

Traduction google

Faouzi Skali according, president of the cultural engineering agency "Scrolls concepts", organizer of this event, it is a "Festival of great originality, combining the culinary arts of diplomacy."

"This is a new flagship is adding other international events facing for several years, the cultural capital of our country, such as the Fez Festival of Sufi Culture or the Sacred Music," he says.

It now be an annual event to announce the spring to invite the various Mediterranean cultures to get "around a table" to discuss common heritages and cultures and encourage dialogue between the two shores of "mare Nostrum" .

This dialogue will also be that of the Mediterranean with itself in its different historical moments to the most recent developments that knows this region.

Through this festival, the organizers seek to follow the Moroccan geographer Al Idrissi in his famous "Book of Roger" (Kitab Rojâr) who performed in the 12th century at the request of King Roger II of Sicily, Mapping book most complete and scientifically accurate at the time.

But it is also a book on the customs and exchange between cultures and religions at a time, certainly rough, but also rich and fruitful encounters between East and West which have profoundly marked the matrix of this that could be called a "civilization of the Mediterranean," said Mr Skali in an introductory note.

For this first edition, several northern and southern cities were chosen.

This is Fez, cultural capital of the United birthplace Al Idrissi and the starting point of his journey, of Seville, symbol of Andalusia, always emphasized by Al Idrissi as a land of peace and tolerance and Montpellier in southern France, which was an integral part of the Al Idrissi course.

This is even Berlin that will to honor Roger II the Norman Palermo which was written the book of Roger and who is among the emblematic capitals which combines different religions and cultures, Istanbul, despite the political and economic decline of the Empire Byzantium, reached a new level of refinement that attempts to copy Roger II of Sicily and finally Beirut Crossroads of the Mediterranean.

During this appointment, the Chefs of the two banks will meet to present their works and make joint creations.

A course "tasting" based on the Mediterranean map of Al Idrissi, drawn to scale, the ground by an architect will be held at Jnan Sbil Park, a botanical garden beautifully restored by the Mohammed VI Foundation for Environmental Protection .

On the menu of this festival will see the participation of several embassies are also included lectures, concerts, film screenings, exhibitions and dinners and debates related to the same theme.

This is an event that combines the gastronomic heritage Arab-Andalusian, Jewish and Amazigh region Fez-Meknes.
Each year, these Mediterranean cultures invite the fine art of another country in the world at their table.




        

Notez





Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche