Etude : 50% des hommes ont admis avoir simulé au moins une fois




Les femmes n’ont pas le monopole de la simulation d’orgasmes, si l’on en croit une nouvelle recherche publiée dans le journal américain "Sexual and Relationship therapy".

Lors d'une étude : Environ 50% d’entre eux ont admis avoir simulé au moins une fois pendant ce laps de temps.
 
Les chercheurs ont découvert que les hommes qui ont admis avoir simulé le faisaient 25% du temps.
 
Des chercheurs ont aussi découvert que les hommes étaient plus susceptibles de simuler quand ils avaient une mauvaise expérience sexuelle, ne tenaient pas plus que cela à leur partenaire, étaient soûls, n’étaient pas vraiment d’humeur ou ne voulaient pas vexer leur partenaire.
 
En fait, il y a 2 raisons majeures qui peuvent amener à simuler un orgasme : d’abord, ceux qui souffrent d’éjaculation précoce et se sentent coupables de ne pas pouvoir maîtriser la survenue de l’éjaculation. Ils angoissent de ne pas pouvoir s’adapter à leur partenaire et peuvent continuer de faire semblant pour masquer la précocité de l’acte. Et puis il y a les anéjaculateurs anorgasmiques, qui font semblant de jouir pour ne pas avoir à imposer à leur partenaire un rapport trop long. Cela leur permet d’abréger un rapport qui n’en finit pas et devient pénible pour les deux.
 

Lire plus : Les hommes simulent-ils des orgasmes ?
Source : http://www.santeplusmag.com/hommes-simulent-orgasm...


        




Notez




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche