Impacts des risques climatiques : 26 millions de pauvres en plus




En vitesse de croisière de la COP22 à Marrakech, les alertes en provenance d’analystes internationaux continuent quant aux impacts des risques climatiques sur l’humanité et en particulier les populations déshéritées.

Dans un rapport de la Banque Mondiale – BM – intitulé « Unbreakable: Building the Resilience of the Poor in the Face of Natural Disasters »  elle révèle que l’impact économique mais aussi humain des événements climatiques extrêmes est nettement plus dévastateur pour les pauvres qu’on ne le pensait jusqu’ici.

La BM estime, dans ce document, que les conséquences des catastrophes naturelles entraînent des pertes de consommation équivalant à 520 milliards de dollars et font basculer près de 26 millions de personnes dans la pauvreté.


Source :http://www.challenge.ma/bm-26-millions-de-pauvres




        




Dans le même sujet sur le Web 


loading...


Inscription à la newsletter

Recherche