Inédit au Maroc : Première unité de transformation des déchets ménagers en bio-fertilisants




Inédit au Maroc : Première unité de transformation des déchets ménagers en bio-fertilisants
Environnement.  Le Maroc a inauguré la première unité en Afrique du Nord de transformation des déchets ménagers en bio-fertilisants. Une unité totalement inédite de fabrication de bio-fertilisants à base de déchets organiques urbains vient d’entrer en service dans la région de Rabat.
 
Située sur le site d’Oum Azza, qui reçoit quotidiennement quelque 2.000 tonnes d’ordures ménagers en provenance de 13 communes de la région Rabat-Salé, cette plateforme est le fruit d’un partenariat novateur entre le suisse Elephant Vert et le groupe français Pizzorno Environnement. Tous deux déjà présents au Maroc.
 

Le premier à travers son usine de fabrication de bio-fertilisants et bio-pesticides à Meknès et le second via sa filiale Teodem, le Centre d’Enfouissement Technique (CET) d’Oum Azza.
 

Au titre de ce partenariat, Elephant Vert récupère, moyennant redevance, les déchets organiques jusque-là non valorisés et enfouis dans les «casiers» conçus à cet effet et qui ont reçu à ce jour plus de 4 millions de tonnes.
 




        




Dans le même sujet sur le Web 


loading...