L’homme est un électron libre dans l’espace épigénétique



Blog : http://www.le212.info/azizabenkirane/



Le génotype c’est-à-dire notre héritage génétique, ne serait responsable que de 15% de notre phénotype, probablement la couleur des yeux, des cheveux … en somme le physique de départ. Les 85%  restants du phénotype proviendraient de notre vécu, et donc serait sous notre responsabilité. On est libre de devenir ce que l’on veut être.
Les obstacles à notre liberté de devenir sont dans l’autre, les parents, les écoles, les informations … qui nous éduquent, et l’environnement dans lequel nous évoluons. Mais nous restons libres de secouer le joug de l’éducation et de l’environnement, ainsi que les lois qui nous gouvernent. Malheureusement très peu d’intelligences le font, bien que l’on sache que les rares personnes qui le font induisent des progrès dans l’évolution de l’humanité.
Nous sommes libres d’avoir foie dans la tolérance plutôt que de rester prisonnier dans la lecture littérale des textes révélés et des opinions arrêtées. En périodes électorales, on voit bien qu’il n’y a pas chez les politiciens de tous pays (USA, France, Maroc …) d’intelligence apte à induire le changement évolutif, pour nous permettre d’avancer ensemble. Bien au contraire.
L’homme devra revoir sa copie en matière de gestion des pays et de la paix dans le monde. 

        

Lu 32 fois


Inscription à la newsletter

Recherche


FreeCurrencyRates.com