LE212.Info
le212 Info




Les déjeûneurs manifestent librement à Rabat



Une dizaine de manifestants se sont rassemblés devant le siège du Parlement à Rabat pour dénoncer l’article 222 du code pénal qui punit les "déjeûneurs musulmans de ramadan" par des peines d’emprisonnement et des amendes.

Tenue à l’appel du "Mouvement progressiste pour une société libre et une patrie pour tous", la manifestation a vu des voix s’élever et exiger l’abrogation de cet article afin de respecter les accords internationaux insistant sur la liberté de conscience et les libertés individuelles.
 
Sévère à l'égard de telles sorties, le ministère de l’Intérieur a, cette fois, laissé faire et  aurait permis aux déjeuneurs de manifester librement parce que le sit in a été organisé après la rupture du jeûne et pas durant la journée comme les autres fois où les manifestants, accusés de provocation, ont dû faire face à des réactions musclées.
 





        




Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche

Citation du jour


FreeCurrencyRates.com