Santé et Bien Etre

Lorsque vous dormez trop peu, votre cerveau se… mange lui-même.



Par JM Dupuis de SNI



C’est une nouvelle étude inquiétante sur les effets du manque de sommeil… 

On savait que le manque de sommeil rend étourdi, déprimé, fait vieillir prématurément les artères et fait grossir (on grignote plus quand on est fatigué). 

Mais des chercheurs se sont aperçu qu’il y a encore pire : Lorsque vous dormez trop peu, votre cerveau se… mange lui-même.

Des mini-aspirateurs à neurones

Il s’agit d’une étude sur des souris publiée en mai 2017.  

Cette étude a montré qu’il existe des cellules, dans le cerveau, qui fonctionnent comme des « mini-aspirateurs ». Ces cellules s’appellent les astrocytes. Elles nettoient et éliminent les connections entre les neurones, appelés synapses, lorsqu’elles sont privées de sommeil. 

“Nous montrons pour la première fois que des parties des synapses sont littéralement mangées par les astrocytes à cause du manque de sommeil”, a expliqué la chercheuse Michelle Bellesi. 

Les synapses, sous l’effet du manque de sommeil, deviennent trop fragiles et se brisent. Les astrocytes, de leur côté, sont stimulées et deviennent plus actives en cas de manque de sommeil. 

Ce sont des fonctions naturelles mais qui sont amplifiées par le manque de sommeil. On peut donc dire que le cerveau se mange lui-même quand vous ne dormez pas assez.

Mesures simples pour mieux dormir

Quelle que soit la cause de vos insomnies, qu’elles soient permanentes ou intermittentes, voici des mesures simples pour améliorer votre sommeil : 

Evitez les siestes tard dans l’après-midi. Après 16 heures, les siestes retardent l’heure du sommeil. Si vous ne parvenez pas à rester éveillé assis dans un fauteuil, redressez-vous, levez-vous, marchez. 

Portez un masque sur vos yeux. La lumière est le grand ennemi du sommeil, surtout en cette saison. Beaucoup de personnes ont les paupières qui s’ouvrent légèrement lorsqu’elles dorment ; la moindre diode, raie de lumière, touche leur pupille et risque de les réveiller. Il faut dormir dans le noir quasi-absolu. Le test : vous ne devez normalement pas voir votre main à 30 cm de votre visage ; 

Mettez des boules quiès en mousse. Elles permettent d’éliminer les bruits de fond et les rumeurs qui pourraient vous réveiller pendant la nuit ou alléger votre sommeil ; 

Portez des chaussettes : beaucoup de personnes ont des problèmes de circulation dans les jambes. Leurs pieds sont froids, ce qui les empêche de dormir. Vous éviterez le problème en portant une simple paire de chaussettes. 

Ne dormez pas avec un animal de compagnie. Les animaux ont tendance à vivre la nuit et provoquent souvent des allergies qui gênent le sommeil. 

Retournez votre réveil contre le mur et évitez de le consulter pendant la nuit. Constater à quel point vous avez peu dormi peut déclencher un stress qui vous empêchera de dormir. Vous serez si inquiet d’être fatigué le lendemain que cela vous perturbera encore plus. 

Evitez les téléphones, tablettes, écran deux heures avant de vous coucher. La lumière bleue qu’ils émette stimule le cerveau et empêche de dormir ; 

Faites une liste de tout ce que vous devez faire le lendemain, et de tout ce qui vous préoccupe, et mettez la dans votre table de nuit. Votre cerveau sera tranquillisé par le fait que tout soit consigné soigneusement, et n’aura pas besoin de « faire tourner » tous ces problèmes dans votre tête pendant la nuit ; 

Fatiguez votre cerveau : si vous avez du mal à vous endormir, imposez à votre cerveau un exercice fatigant, comme par exemple associer trois animaux à chaque lettre de l’alphabet : « a comme antilope, anguille et alouette », « b comme baleine, buffle et bourdon », etc. 

Si vous vous réveillez plus de vingt minutes pendant la nuit, quittez votre chambre et faites un puzzle avec un lumière tamisée. 

Evitez le tabac, l’alcool, et bien sûr le café avant d’aller dormir ; 

En revanche le houblon de la bière sans alcool, les tisanes de camomille, tilleul, mélisse, fleurs d’oranger et coquelicot, vous aideront à dormir. Ne pas en prendre plus d’une tasse avant de se coucher pour éviter de devoir se lever la nuit pour aller à la salle de bain, annulant l’effet soporifique… 

Le manque de sommeil fait grossir

Manquer de sommeil perturbe les hormones de l’appétit et de la satiété : la ghréline, le cortisol et la leptine. Cela explique pourquoi le manque de sommeil augmente l’appétit et conduit à trop manger et à prendre du poids, explique le Dr Adrian Owen de la Western University au Canada. 

Les chercheurs ont constaté que le cerveau perd de sa capacité à se concentrer à réaliser certaines tâches, à rester attentif à son environnement. 

Or, des études récentes ont montré qu’un François sur trois est en manque chronique de sommeil.

Le manque de sommeil rend malade

Les personnes qui dorment moins de six heures par nuit ont quatre fois plus de risque d’attraper un rhume, ce qui montre que leurs défenses immunitaires sont affaiblies. 

De multiples études épidémiologiques ont montré que dormir peu augmente le risque de mortalité toutes causes confondues, notamment le risque cardiovasculaire, diabète, obésité, accident. 
Nous ne dormons plus assez

Un tiers des Français souffrent d’insomnie et le chiffre est en constante augmentation. 

Selon le Selon le Pr Joël Paquereau, président de l'INSV (Institut national du sommeil et de la vigilance), nous ne dormons plus en moyenne que 6h58 heures par nuit, contre 8h30 dans les années 60. [3] 

Si vous en faites partie, il faut agir avant que les maladies et même l’Alzheimer ne se déclenchent. 



Par JM Dupuis de SNI

Par Jean-Marc Dupuis SNI

Source (www.santenatureinnovation.com) et de mentionner en bas de chacun de nos messages :              
« Cet article vous a plu ? Vous pouvez recevoir régulièrement les lettres de Santé Nature Innovation.            
C'est gratuit. Cliquez ici pour vous inscrire : http://www.santenatureinnovation.com/newsletter-gratuite/




Notez


Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info

AILLEURS SUR LE WEB : Contenu sponsorisé




loading...


Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche






Retrouvez l’actualité de l'information en ligne sur santé et bien-être, futur et technologie, green attitude, lifestyle, business and work, et elle et lui .