M’hamed Boucetta n’est plus , un grand sage qui nous manque déjà


Né à Marrakech en 1925, le défunt a occupé entre 1965-1967 et 1967-1969 la fonction de bâtonnier. Suite à la mort de Allal El Fassi, il a été nommé Secrétaire général de l’Istiqlal, poste qu’il occupa de 1974 à 1998.



M’hamed Boucetta a été plusieurs fois ministre. Parmi les portefeuilles dont il s’est occupé, on peut citer les Affaires Etrangères et la Justice.

 Le Roi Mohammed VI l’avait nommé à la tête du comité royal chargé de l’élaboration du Code de la famille.

Pour rappel, M’hamed Boucetta était admis fin janvier dernier à l’hôpital militaire de Rabat pour une bronchite aigüe. Il avait reçu la visite du Souverain venu s’enquérir de son état de santé.

 



Notez




Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com