Nettoyer votre CV





Il n’est  pas rare qu’une entreprise reçoive une cinquantaine de CV pour une seule offre de poste. Ce qui l’oblige à faire une première sélection très rapide. Selon différentes études, le responsable de recrutement prend entre 5 à 8 secondes pour juger de la pertinence d’un CV.

D’où l’importance de ne pas faire d’erreurs. Pour vous éviter ce triste destin, le mieux est d'enlever tout de suites ces mentions.

1-Les expériences professionnelles inutiles

Vous avez peut-être été le roi de la grillade au courte-paille, mais ces compétences ne vous servent pas à grand-chose pour un poste d’ingénieur informatique. Alors, faites le tri. Le recruteur doit apprendre dès la première ligne la pertinence de votre candidature. Il n’a pas le temps de chercher.

Ne soyez cependant pas trop restrictif. Les responsables de recrutement apprécient aussi les parcours professionnels cohérents. Les expériences pas forcément en lien, mais qui mettent en lumière une compétence spécifique, sont également utiles.

2-Les mensonges, erreurs, oublis, etc…

Trop de candidats espèrent franchir la première barrière grâce à un CV légèrement dopé. Cela peut marcher un temps, mais vous pouvez être certain d’en payer les conséquences à un moment ou un autre. Et, si vous êtes découvert… Vous pouvez très vite être grillé dans tout le secteur.

Alors, au lieu de gonfler votre CV, mettez en avant vos compétences. Un recruteur ne prend pas uniquement en compte le nom de l’école.

3-Les congés sabbatiques

Tout dépend du pays ou du secteur d’activité dans lequel vous postulez. Mais, à choisir, nous vous conseillons de ne mettre, ni la raison, ni le temps. Cela pourrait être très mal vu. Aux États-Unis, où le travail reste sacré, cela passe mal. En Grande-Bretagne aussi.

Si on vous pose la question, expliquez-les raisons de ce voyage. Mais, n’allez pas vous faire taper les doigts inutilement. Préparez cependant votre argumentaire, si le sujet vient sur la table.

4-Mettre votre adresse… professionnelle

Vous cherchez à changer de job. Mais, avez-vous envie qu’une entreprise vous appelle en pleine journée ? Votre boss actuel pourrait mal le prendre . Surtout, qu’il peut en toute légalité regarder vos échanges sur les mails professionnels.

Si vous souhaitez éviter de sérieux ennuis (renvois pour faute grave), nous vous conseillons de rester discret. Et puis, le monde des dirigeants est si petit. Il suffit d’un petit coup de téléphone pour prévenir son collègue.

5-Mettre trop de texte

Vous avez fait beaucoup de choses. Mais, pourquoi tout mettre ? Toutes ces expériences ne sont pas toute utiles pour le poste en question. Et, si elles le sont à vos yeux, c’est la lisibilité de votre CV qui en prend un coup.

À vous de faire cet effort de synthèse. Même si ce n’est qu’un CV, le responsable doit tout de même avoir un plaisir de lecture. C’est votre objectif.

Source : http://www.widoobiz.com/conseils-expertises/chomag...



        




loading...

Dans le même sujet sur le Web 



Inscription à la newsletter

Recherche