Notre téléphone pourrait bien être l'une des causes du vieillissement prématuré de la peau




Mehreen Baig, bloggeuse lifestyle dont activité la pousse à se prendre fréquemment en photo afin d'accroître sa visibilité et son nombre d'abonnés. Malgré sa mise en beauté toujours impeccable, elle constate au fil des jours des changements sur sa peau : pores dilatés, taches de rousseur, points noirs, cernes... autant de signes qu'elle ne pouvait ignorer. Un constat inquiétant qu'elle décide de faire analyser par le dermatologue Dr Simon Zokaie de la clinique Linia Skin à Londres.
 
Le raison du problème ? Le verdict est surprenant : les rayons bleus générés par les écrans seraient la cause de ces méfaits. 
 
Le smartphone est-il aussi dangereux que le soleil ?
 
Ces rayons bleus appelés HEV (High Energy Visible light) aurait un impact considérable sur l'épiderme au même titre que les UVA et UVB. "La combinaison de ces trois facteurs, cause des inflammations sous la peau, ralentissant la capacité de la peau à se protéger de la chaleur" comme l'explique le Dr Zokaie. Une explication qui justifie l'accentuation de phénomènes tels que la peau grasse, les rides, l'apparition de tache dues aux écrans. Un rapport qui donne envie de se mettre à la détox digitale illico presto...
 
Comment y échapper ?
 
Rassurez-vous, nous n'en sommes pas à la solution extrême de l'interdiction du téléphone portable. Même s'il est judicieux de freiner son utilisation quotidienne.

Lire plus : Le smartphone, un accélérateur de rides ?
Source : http://www.grazia.fr/article/le-smartphone-un-accelerateur-de-rides-820664


        




Notez




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche