Pourquoi les Britanniques refusent la venue en visite d’Etat du président américain ?


« La misogynie et la vulgarité de Donald Trump le disqualifient d’être reçu par Sa Majesté la Reine ou le prince de Galles



La pétition avait été lancée en décembre 2016, mais la semaine dernière, deux événements se sont produits, et ont incité 1,3 million de Britanniques à signer la pétition en 24 heures : L’invitation pour une visite d’Etat faite par Mme May, et le fameux décret anti-immigration signé par le locataire de la Maison Blanche.

Le chef de l’opposition travailliste, Jérémy Corbyn, a dénoncé sur son compte Twitter la venue du Président américain après la signature du décret portant sur la « protection de la nation contre l’entrée de terroristes étrangers », interdisant pour 90 jours l’entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans jugés dangereux (Irak, Iran, Yémen, Libye, Syrie, Soudan, Somalie).



Notez




Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com