Protégez vos oreilles pendant les festivals d'été




Les festivals battent leur plein , cet été dans toute l’Europe et travers tout le Maroc , les oreilles des spectateurs en prennent pour leur grade : bourdonnements, acouphènes, perte d’audition sont autant de symptômes désagréables qui peuvent se manifester après un concert.

En cause une exposition trop fréquente à des sons trop puissants. "De plus en plus fréquemment dans les concerts, les décibels sont trop forts par rapport à ce que les oreilles peuvent supporter. Ces sons trop forts dégradent progressivement l’oreille. Si vous faites un festival, je ne dis pas que vous aurez des problèmes mais c’est surtout la fréquence et la durée qui vont jouer.

Plusieurs possibilités existent pour éviter les désagréments liés au bruit :
 
"Il y a une règle très simple. Si vous êtes exposé à un son de 80 décibels, la durée d’exposition ne peut pas durer plus de huit heures. Ensuite, à chaque fois que le niveau de décibels augmente de trois, la durée d’exposition doit être divisée par deux. Ainsi, une exposition à des sons de 83 décibels ne doit pas dépasser quatre heures et une exposition de 89 décibels ne doit pas dépasser deux heures de suite.
 
Il existe plusieurs applications pour smartphone qui permettent de mesurer les décibels, un outil qui peut être salutaire en festival.
 
En effet, en cas d’exposition prolongée, les seuils auditifs diminuent temporairement et des bourdonnements se font sentir mais ce n’est pas irréversible sauf si la situation se répète.

Prudence donc en cas d’exposition prolongée. En cas d’acouphènes et de bourdonnement, le premier réflexe à avoir est le repos. "Il faut attendre entre 24 et 48 heures et protéger des oreilles du bruit puis consulter. 
 
Les bouchons d’oreilles avec filtres et les casques de protection sont également de bons moyens de prendre soin de ses oreilles.


Lire plus : Festivaliers: protégez vos oreilles (VIDEO)
Source : http://www.dhnet.be/actu/sante/festivaliers-proteg...
 


        




Notez




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche