Remplacer les mauvais souvenirs par d'autres , c'est pour bientôt




La réalité semble dépasser de plus en plus facilement la fiction.

Dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind, le réalisateur Michel Gondry imaginait une clinique capable d'effacer les souvenirs douloureux de ses patients, la plupart du temps amoureux.

Aujourd'hui, Robert Nash, un psychologue de l'Aston University, explique sur le site de la BBC que les scientifiques pourraient bientôt aller encore plus loin en remplaçant les mauvais souvenirs par d'autres, plus heureux et fabriqués de toute pièce.

On sait depuis longtemps que nos souvenirs peuvent être faussés, notamment si une personne de votre entourage installe une fausse suggestion dans votre cerveau.





        

Notez




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche