Booking.com


Santé et Bien Etre

Sarcopénie : Une "maladie" de vieux, due à... la vieillesse


La sarcopénie se définit maintenant comme la diminution de la masse et de la force musculaire, associées à une baisse des performances physiques.



Les causes de cette fonte musculaire  ne sont rien d'autre que la conséquence de l'avancée en âge.
 
On en répertorie cinq conséquences :
 
  • La baisse progressive de la capacité de l’organisme à synthétiser suffisamment de protéines.
  • La diminution des activités physiques.
  • Le dégoût pour les protéines d’origine animale sans que celles-ci soient compensées par des protéines végétales.
  • Une alimentation acidifiante (manque de fruits et de légumes) : pour s’y opposer, l’organisme puise d’une part dans les sels de calcium présents dans les os (ce qui rend ceux-ci encore plus fragiles) et de l’autre, dans la glutamine qui, en se liant à eux, permet l’élimination urinaire des ions hydrogène (cela au détriment de la masse musculaire dont cet acide aminé est l’un des constituants essentiels).
  • Toutes les maladies inflammatoires chroniques, rhumatismales, neurodégénératives, myopathies, etc.
Saviez-vous que la force musculaire d'une personne normalement constituée diminue d'environ 15% par décennie entre 30 et 80 ans ?  

Source : http://www.alternativesante.fr/muscles-et-tendons/...

Que faire ?

Pratiquer une activité physique régulière : après 65 ans, il est conseillé d’avoir une activité physique quotidienne afin de maintenir sa masse musculaire à un bon niveau. Toutefois, cette activité ne doit pas être menée dans un esprit de compétition, même avec soi-même. Elle doit au contraire intégrer une dimension plaisir. Il est recommandé de marcher soit une demi-heure chaque jour, soit une heure tous les deux jours 
 
Avoir un apport protéique suffisant : il est en général très difficile de forcer une personne âgée à manger de la viande régulièrement lorsqu'elle n'en a plus le goût, voire lorsque cela la dégoute. En revanche, il est plus facile de lui proposer, en complément de son alimentation habituelle, de prendre des tablettes de spiruline ou de la poudre de baobab. Deux superaliments riches en nutriments de toutes sortes et en protéines végétales.
 
Privilégier une alimentation alcaline : le régime méditerranéen en est le prototype. Il faut ici en retenir la consommation quotidienne de fruits et de légumes verts et la suppression des sucres raffinés.
 
Se complémenter pour combler les carences : il existe de très nombreuses substances utiles pour l'entretien des muscles : L-Glutamine, coenzyme Q10, magnésium, potassium, carnitine, carnosine, taurine... 

Trois nutriments semblent toutefois indispensables

L'acide ursolique : cette molécule naturelle, présente notamment dans la peau des pommes (bio), fait aujourd’hui l’objet de nombreuses recherches, car sa prise régulière en tant que complément alimentaire induit une augmentation de la masse et de la force musculaires ainsi qu’une réduction de la masse grasse.
L’acide ursolique est aujourd’hui disponible sous forme d’extrait de romarin standardisé (en pharmacie).

La citrulline : cet acide aminé naturellement présent dans l’organisme participe non seulement de la détoxication au niveau hépatique , mais aussi de la synthèse protéique au niveau musculaire en même temps qu’il facilite la fonte de la masse grasse abdominale. Il doit donc être systématiquement associé à toute autre complémentation nutritionnelle. 2 gélules 3 fois par jour au cours des repas pendant plusieurs semaines. 

La rhodiola : cette plante adaptogène favorise la résistance physique et mentale et aide à protéger le système nerveux des dommages causés par les radicaux libres. Elle améliore la résistance de l’organisme à l’effort et rend plus aisée une petite activité physique. Par ailleurs, la combinaison de la rosavine et la salidroside font de ce complément un stimulant pour l’humeur et un anti-déprime. 

 




Notez





Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info



Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche