Visa Qatar : Les nouvelles mesures d'accès au territoire pour les ressortissants marocains




Voici le texte du communiqué qui vient d’être diffusé par l'Autorité du Tourisme du Qatar (QTA):

“Le Qatar annonce de nouvelles mesures d'accès au territoire pour les ressortissants marocains et algériens.
 

 Le Qatar accorde un visa à l'arrivée aux citoyens:
 

- titulaires d'un visa ou d'une résidence dans les États Schengen, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande ou dans les pays du Conseil de Coopération du Golfe.

Le Ministère de l'Intérieur et l'Autorité du Tourisme du Qatar (QTA) ont annoncé, ce dimanche 10 septembre 2017, de nouvelles mesures de visa pour l'accès au territoire des ressortissants du Royaume du Maroc et de la République d'Algérie.
 

Ainsi, les citoyens qui le souhaitent peuvent requérir un visa à leur arrivée au Qatar à la condition qu'ils soient titulaires d'une résidence ou d'un visa en cours de validité délivré par l'un des pays membre du Conseil de la Coopération du Golfe (Arabie Saoudite, Bahreïn, Oman, Koweït et Émirats arabes unis), par le Royaume-Uni, par les États-Unis d'Amérique, par le Canada, par l'Australie ou la Nouvelle-Zélande ou par un pays membre de la Convention Schengen.
 

Cet assouplissement, qui entrera en vigueur le 15 septembre 2017, permettra aux visiteurs éligibles de recevoir une notification de voyage électronique en remplissant une demande en ligne sur le site http://www.qatarvisaservice.com au moins 48 heures avant le voyage.

 

Pour valider leur demande, les candidats sont invités à fournir une réservation d'hôtel, le billet de retour (ou un ticket pour un vol de transit) et une copie du passeport attestant une durée de validité supérieure à 6 mois.

Valable pendant 30 jours, le visa octroyé à l'arrivée permettra à son titulaire une seule entrée au territoire d'une durée maximale de 30 jours avec la possibilité de prolonger le séjour de 30 jours supplémentaires sans quitter le pays.

 

Si le visiteur venait à quitter le pays et souhaiterait y retourner, il devra soumettre une nouvelle demande électronique.
 

 



Notez




Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com