​"Arts et métiers" s'installe au Maroc




Le Maroc, dont les besoins en ingénieurs pour accompagner la croissance de l’industrie vont décupler dans les années à venir, continue d’attirer les grandes écoles d’ingénieurs françaises.

Ainsi, après Centrale, installée à Casablanca depuis 2015, et l’INSA EuroMéditerranée, implantée à Fès la même année, c’est au tour de l’Ecole nationale supérieure d’arts et métiers (ENSAM) d’être tentée par une aventure dans le Royaume.


Notez




Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com