Architecture : Maison P




 

Située dans le village du Puy-Sainte-Réparade, et dans un espace intime à la végétation dense, la parcelle de la MaisonP, à flanc de colline, offre une vue panoramique sur les Alpes. La volumétrie simple de cette maison a été conçue en fonction de l’orientation du terrain. Elle permet ainsi de limiter au maximum la modification de la pente naturelle et d’en préserver l’état sauvage.

Le projet est composé de deux parties distinctes : une maison principale et une annexe en pierre sèche

La maison, d’une surface de 296 m², est construite sur un seul et même niveau, mais divisée en plusieurs entités. Le rez-de-chaussée est composé de trois volumes distincts de même hauteur : le garage de 74 m², la partie entrée/cuisine et la partie chambres/salon. Ce dernier comprend 4 chambres, dont une suite parentale. L’annexe, d’une superficie de 95 m², est située à une altimétrie légèrement supérieure à la maison et sur la partie nord-ouest du terrain.

Le projet est divisé en deux, le long d’un canal végétal, avec une mise en transparence de cette perspective tout au long de la maison. La séquence d’entrée se fait autour d’un bassin.

La MaisonP n’est pas un monolithe, mais une composition architecturale, structurée autour d’espaces vides, comme une référence à l’architecture bioclimatique provençale.

 

Programme : Maison Individuelle

Maitre d’Ouvrage : Praximmo

Bureau de contrôle : APAVE SUD EUROPE

BET Structure : OGC

SDP : 296 m2

Livraison : Octobre 2017

 

À propos de PietriArchitectes

Jean Baptiste Pietri, originaire du sud-est de la France et diplômé de l’école d’architecture de Paris-Belleville, fonde son agence en 2001. Basée à Paris, PietriArchitectes compte, aujourd’hui, une vingtaine de collaborateurs. Situés plus particulièrement en régions Île de France et PACA, ses projets couvrent une grande diversité de programmes, tant publics que privés, allant de la maison individuelle à la tour de bureaux, en passant par un hôtel de luxe les pieds dans l’eau.

L’agence revendique une démarche architecturale à la fois exigeante et poétique, construite et développée autour d’une philosophie qui lui est propre : « le rationalisme romantique ». Cette notion articule une conception constructive rigoureuse et optimisée à une appropriation du site plutôt expressive. Les architectures sont légères, épurées, élégantes et dans l’air du temps. La noblesse des matériaux utilisés, voire en version sur-mesure, tient une place primordiale dans la conception des ouvrages. Ainsi, PietriArchitectes a dessiné une faïence unique pour l’anguleuse façade arrière de La Barquière, un projet de logements en accession livré en novembre 2016 à Marseille.

En 2014, l’agence s’est vue décerner deux récompenses : une mention aux Trophées VMZinc dans la catégorie « Habitat collectif 2014 » pour la résidence de logements Carré Seine à Issy-les-Moulineaux et le prix du « Geste d’Or » pour la réhabilitation des Voutes de la Major à Marseille.

 

En 2016, PietriArchitectes remporte avec deux autres agences le concours pour la reconversion des berges du Rhin à Huningue. Elle est aussi lauréate de deux autres consultations : aux côtés de Linkcity, pour la conception d’une résidence étudiante, hôtelière et pour personnes âgées à Asnières-sur-Seine et, avec Vinci Immobilier, pour un programme de logements à Neuilly-sur-Seine.

Par ailleurs, l’agence a livré trois ouvrages ces derniers mois : La MaisonP, un habitat individuel au Puy-sainte-Réparade, les Cabanes du Lac, un programme de logements à Aix-les-Bains, et la Crique qui regroupe 145 logements collectifs à Marseille.

De nombreux projets sont actuellement en cours comme l’Hôtel des Roches au Lavandou, une résidence sénior à Brétigny-sur-Orge ou encore un projet de logements à Sarcelles.

 





        

Notez

Lu 65 fois




Dans le même sujet sur le Web 


loading...


Inscription à la newsletter

Recherche