Menu


Santé et Bien Etre

Bébés augmentés



Lulu et Nana génétiquement modifiées afin de les rendre résistantes au VIH, suscitant par la même occasion un véritable tollé sein de la communauté scientifique, aurait « accidentellement augmenté » les capacités cérébrales des petites filles



Bébés augmentés

Le magazine Uzbek et Rica rappelle que le chercheur chinois avait eu recours à la technologie CRISPR-Cas9 afin de modifier les embryons humains avant de les implanter dans l'utérus. En ligne de mire : la suppression du gène CCR5, favorisant l’immunité au VIH. « La mutation naturelle qui rend inopérant le gène CCR5 est assez répandue en Europe du Nord, mais absente en Chine, précise l’article de la MIT Tech Review : le chercheur n’aurait donc fait qu'imiter ce trait génétique.

Par ailleurs, un traitement anti-VIH bloquant chimiquement le gène CCR5, le Maraviroc, est déjà administré à des patients contaminés par le virus à l'origine du Sida depuis plus de dix ans », souligne le magazine.

Or en 2016, des chercheurs ont réalisé un étonnant constat : le gène CCR5, visé en l'occurrence par le scientifique chinois, serait également responsable de la « suppression d’une partie de la mémoire et des connexions synaptiques du cerveau : son absence améliorerait donc les fonctions cognitives des individus », assure la même source.

Ainsi la suppression du gène en question favoriserait la plasticité du cerveau, améliorerait la mémoire et les capacité d'apprentissage. De plus, un récent rapport daté du 21 février, publié dans la revue scientifique Cell, ajoute que les individus humains dépourvus naturellement du gène CCR5, ont tendance à recouvrer plus rapidement leurs fonctions motrices suite à un AVC et auraient par ailleurs « plus de facilités à l'école ».  






Notez

Lu 47 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche