Menu


Santé et Bien Etre

CONSEILS PRATIQUES AU FUTURES MAMANS DURANT LEUR GROSSESSE



Mesdames, vous venez d‘apprendre que vous êtes enceinte. Félicitation. Voici quelques conseils pour mener à bien votre grossesse si Dieu le veut.... ....



La datation de votre grossesse

 Il est très important pour connaître votre terme exact et savoir quand est-ce que vous allez accoucher, de savoir précisément quand vous êtes tombée enceinte La date des dernières règles n'est pas toujours précise et/ou bien connue, comme vous pouvez vous tromper, de même que  l’ovulation peut survenir avant ou après la date présumé.

D’où l’intérêt d’une échographie précoce pour définir la date de grossesse et le futur suivi. Cela permet également de découvrir une grossesse gémellaire dont il est fondamental de préciser le type des maintenant.

Dater la grossesse va permettre de savoir quand vous allez accoucher (généralement entre 40 et 41 SA) et surtout de fixer le terme dépassé, à partir duquel il faudra agit. Apres 41 sa, si le bébé va bien et si le liquide amniotique reste normal ainsi que  le rythme cardiaque fœtal, on peut se permettre de vous surveiller tous les deux jours jusqu’à 42 SA. A partir de là, il faut absolument déclencher le travail ou césariser

CONSEILS PRATIQUES  AU FUTURES MAMANS DURANT LEUR GROSSESSE
Le suivi de grossesse

Un suivi clinique bimestriel est recommandé pour s’assurer que tout va bien, que votre tension artérielle et vos analyses  sont dans les normes, qu’il n’a pas de problème particulier, de prise de poids excessive, d’anémie, de diabète, d’infections. En cas de grossesse à haut risque (GHR), vous pouvez être suivie tous les mois, voire plus régulièrement.

Concernant les examens biologiques, il n’y a pas réellement de bilan obligatoire et celui-ci sera prescrit en fonction de votre état de santé et de vos capacités financières. Généralement (mais cela varie selon le médecin), on vous prescrira une NFS (vérifier l’absence d’anémie) une glycémie (absence de diabète) un groupage sanguin et des sérologies pour s’assurer que vous n’avez pas déjà été contaminé par un microbe particulier (syphilis, toxoplasmose, rubéole, voire hépatite B, C, VIH..). En cas de GHR, d’autres examens seront demandés.

Les échographies obligatoires sont aux nombres de 3. Entre 11 et 14 sa pour mesurer la clarté nucale (le cou du fœtus) et s’assurer que le bébé est bien complet. Une 2ème échographie dite morphologique entre 20 et 25 SA pour vérifier la bonne formation de tous les organes et une 3ème échographie vers 32-34 sa pour s’assurer de la bonne croissance du bébé. La consultation du 9eme mois va permettre de décider de la voie d’accouchement.

Le risque de malformations et de trisomie 21

Les malformations (graves ou non) concernent 1 %des bébés et peuvent survenir à tout âge. Malheureusement, elles ne sont pas toujours dépistées à l’échographie même si faite par un opérateur entrainé. Avoir un bébé mongolien (Trisomie 21) augmente avec l’âge maternel (1% à 40 ans), mais peut survenir même chez une jeune femme. L’interruption médicale de grossesse n’est pas permise au Maroc pour cette anomalie chromosomique. Si l’on veut, on peut estimer ce risque par un calcul statistique incluant l’âge, des marqueurs sanguins au 1er ou au 2eme trimestre et l’épaisseur de la nuque faite entre11 et 14 SA, d’où l’importance d’avoir fait votre écho T1. La nouvelle technique basée sur l’ADN fœtal par prise de sang est disponible au Maroc, reste très fiable (99%) mais chère (environ 5000 dhs)

CONSEILS PRATIQUES  AU FUTURES MAMANS DURANT LEUR GROSSESSE
Alimentation et prise de poids

 Vous n’avez pas besoin de manger pour deux. Bébé puise de vos réserves et ses besoins sont croissant mais surtout en 2eme partie de grossesse.

De même vous pouvez jeuner le ramadan si vous le supportez, sans soucis particulier pour le bébé (sauf GHR).

La prise de poids idéale est d’environ 1kg/mois sans dépasser  12 kg. Par contre il faut absolument éviter certains aliments contenant des sucre raffiné, (limonades, sucreries, gâteaux, biscuits ...), limiter les grignotages et les apéritifs, éviter les graisses. Bien sûr c’est permis de temps en temps et en cas de fringales mais pas plusieurs fois par jours. Les sucres rapides vont vous faire grossir, risquer de développer un diabète gestationnel mais surtout faire grossir votre bébé avec de potentielles difficultés d’accouchement. Sans compter les kilos superflus à perdre après l’accouchement.

Il vous faut boire beaucoup d’eau ; un peu de the ou de café sont permis, le thé à distance des repas et de la prise de fer, mais  bannir les jus et les limonades sucrées. A chaque repas, consommez des fruits et légumes, du pain complet. Prenez de la viande ou du poisson à midi et des laitages le soir.

Ne faites jamais de régime sans sel, même si vous avez une hypertension artérielle ou les pieds gonflés en fin de grossesse
Les désagréments du 1er trimestre (nausées, vomissement..) sont fréquents et désagréables, mais sont toujours bénins et sans conséquences sur le bébé (sauf cas exceptionnel) et finissent par passer. On peut fractionner les repas, manger ce qu’il vous plait. Les aliments froids passent mieux parfois. Des médicaments existent pour vous soulager, notamment la doxylamine (non commercialisée au Maroc)

Les seules vitamines indispensables sont l’acide folique (B9) durant toute la grossesse et non seulement au 1er trimestre, de l’iode du fer et de la vitamine D au 3ème trimestre (sauf anémie antérieure). Vous pouvez prendre des multivitaminés si vous le désirez, surtout en cas d’alimentation déséquilibrée.

Hygiène de vie

Boire beaucoup d’eau permet aussi d’éviter les infections urinaires, notamment après les rapports sexuels (permis sauf exception) et de lutter contre la constipation.

En cas de pertes anormales ou de brulures mictionnelles, il vaut mieux consulter rapidement. Une infection mal traitée peut entrainer un accouchement prématuré.

Tabac et alcool sont bien entendu formellement interdits si vous voulez un bébé en bonne santé

Les voyages sont permis en début de grossesse, de préférence en train ou sur autoroute. Evitez les secousses et de vous fatiguer (bagages, enfants en bas âge +++) Après six mois il vaut mieux prendre l’avis de  votre médecin qui mesurera la longueur de votre col uterin afin d’évaluer le risque d’accouchement prématuré.

 Des activités physiques modérée sont possibles : marche vélo natation… éviter tout sport violent. Dès que vous vous sente fatiguée, ne forcez pas : reposez-vous. Après sept mois reposez-vous sur le côté gauche pour améliorer la circulation sanguine du bébé.

Les vergetures peuvent être prévenues ou diminuées par des massages pendant la grossesse avec des crèmes nourrissant le derme, mais surtout par l’absence de prise de poids excessive Pour prévenir les taches sur  le visage appliquez des écrans solaires.
Vous pouvez aller au hammam, mais ne restez pas longtemps et surtout pas dans les zones les plus chaudes.

Soins dentaires : ils sont permis, voire même conseillés durant toute la grossesse car un abcès dentaire mal traité fait mal et en plus risque d’entrainer des complications sérieuses, et même provoquer l’accouchement. Les antibiotiques et les anesthésiques usuels ne sont pas contre indiqués et votre dentiste saura vous prendre en charge ; même la radio dentaire est permise avec une protection plombée sur le ventre.

 Douleurs

La grossesse s’accompagne fréquemment de douleurs abdominales ou lombaires du fait des modifications de votre corps. L’utérus en grandissant tire sur les ligaments et comprime les intestins, d’où des spasmes, de la constipation parfois une gêne à respirer en fin de grossesse. De même, l’accentuation de la lordose lombaire donne des douleurs mais soulagées simplement par des coussins dans le creux du dos. Le port d’une ceinture abdominale peut soulager.

Médicaments

Comme antalgique vous pouvez prendre du paracétamol et des antispasmodiques sans problèmes après consultation. Les anti-inflammatoires sont contre indiqués à partir du 6ème mois de grossesse. Même si beaucoup de médicaments sont sans danger, de manière générale, ne les prenez pas sans avis médical. Pour autant, ne vous inquiétez pas si votre médecin vous en donne certains  dont la notice précise explicitement contre indiqués ou à éviter, car il sait ce qu’il fait et mesure le bénéfice risque à vous les prescrire. Au besoin, vous pouvez vous référer au centre de référence des agents tératogènes français (www.lecrat.fr)

Prévention des maladies

Attention à ce que vous mangez ! Votre alimention est susceptible de de vous transmettre des maladies potentiellement grave pour votre bébé

La toxoplasmose : c’est une parasitose bénigne pour la maman mais grave pour le bébé. Elle se transmet par des kystes situés dans de la viande mal cuite, des légumes ou fruits provenant de la terre. Si une femme enceinte est immunisée avant sa grossesse, le sérodiagnostic est positif et il n'y a aucun danger. Par contre, si la sérologie pratiquée au début de la grossesse est négative, il faut la contrôler tous les mois pour guetter une séroconversion (devient positive). La femme doit prendre quelques précautions : éviter de nettoyer les litières des chats (contenant les kystes) et bien se laver les mains, éviter de manger de la viande crue ou peu cuite, surtout de mouton, laver soigneusement fruits et légumes en contact avec le sol, éviter les crudités au restaurant. N’ayez pas peur, vous pouvez continuer à caresser votre chat. Seules ses déjections sont dangereuses.

Dans la très grande majorité des cas  la sérologie reste négative et il n'y a pas de problème (la toxoplasmose reste très rare au Maroc). Si elle se positive en cours de grossesse, la contamination de la mère est alors certaine. Le médecin va alors vous mettre sous traitement préventif et prescrire des examens complémentaires pour juger du risque d'atteinte du bébé.

La listériose : C’est une infection liée à une bactérie présente dans certains aliments notamment mal conservés : lait cru, lben, fromages crus, glaces et charcuterie ; tous ces aliments sont donc à éviter durant la grossesse car la listériose peut entrainer des fausses couches ou des morts fœtales ; consultez en cas de fièvre ou de syndrome grippal.

Les maladies virales : beaucoup de virus peuvent être transmis par simple contact rapproché. Si la grippe n’est pas grave pour le bébé, ce n’est pas la même chose pour la rubéole, la varicelle, la rougeole, l’herpès, le CMV… donc limitez les contacts très rapproches avec les jeunes enfants. Evitez, de les embrasser sils sont enrhumés, ne partagez pas leur vaisselle, lavez-vous les mains après avoir changé leur couches. Il est utile de se faire vacciner contre la rubéole en dehors de la grossesse si ça n’a pas été fait durant l’enfance ou si vous n’êtes pas immunisée.

Quand vous inquiétez ?

Inchallah, votre grossesse se déroulera jusqu’à terme, mais des désagréments peuvent survenir durant ces  9 mois et vous ne devez pas vous inquiéter pour tout .Voici quelques signes qui doivent vous alerter et contacter rapidement votre médecin :

-si vous saignez (quelque soit la quantité et le terme de grossesse). La 1ere des choses est d’arrêter toute activité, vous reposer et appeler. Si saignement abondant, directement allez à la clinque ou votre médecin vous rejoindra.

-en cas d’écoulement de liquide ou de pertes anormales, il peut s’agir d’une rupture de la poche des eaux. Il vous faut être examinée.
De même en cas de douleur ou de contractions persistante, de fièvre importante, de syndrome grippal qui ne passe pas ou de brulures mictionnelles.

En fin de grossesse, bébé doit bouger chaque jour. C’est un signe de bonne vitalité. Sinon un enregistrement du rythme cardiaque fœtal et une échographie peuvent permettre de dépister des anomalies. Le fait qu’il vous frappe trop n’est au contraire pas inquiétant.

Assurances et mutuelles

Les consultations de suivi de la grossesse, les échographies et les examens biologiques ainsi que l’accouchement normal ne sont pas en général totalement pris par votre assurance. Votre médecin est tout à fait en droit de vous demander un supplément. Renseignez-vous à l’avance sur les frais des cliniques et des plafonds de vos assurances pour faire vos choix.




Notez

Lu 55 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche