Menu


Santé et Bien Etre

Comment se souvenir de ses bonnes résolutions?





Vous la connaissez, cette astuce :

Ainsi, par exemple, votre maman vous a demandé de passer à la poste chercher un colis en revenant de l’école. La commission vous est complètement sortie de la tête. Il faut dire qu’entre le jeu de « ballon prisonnier » endiablé après la cantine, la « bulle » que vous avez ensuite reçue cet après-midi en calcul mental et les bisous échangés avec la délicieuse Sophie pendant la récréation, vous avez de bonnes excuses pour avoir autre chose en tête.

Sur le chemin du retour, toutefois, vous plongez votre main dans votre poche pour récupérer un vieux chewing-gum. Vos doigts rencontrent alors votre mouchoir, sentent qu’il a une forme dure et inhabituelle. Il y a un nœud dedans. Et c’est alors que, dans un éclair : « Bon sang mais c’est bien sûr ! Maman m’avait demandé de passer à la Poste chercher le colis de Tante Ginette !! ».

Et vous rebroussez chemin à toutes jambes pour retourner à la Poste avant la fermeture, sachant que vous étiez passé devant 10 mn plus tôt en pensant à tout autre chose.
 

Comment se souvenir de ses bonnes résolutions

 
Et donc, figurez-vous que les géniaux chercheurs de Harvard viennent de redécouvrir les vertus de cette astuce mnémotechnique (un mot compliqué pour désigner les méthodes permettant de mémoriser par association d’idées).

Ils ont prouvé, chiffres à l’appui, que ce système fonctionne, ainsi que ses variantes.

Dans leur expérience, ils ont demandé à 87 étudiants de faire un travail sur ordinateur pendant une heure, à la suite de quoi ils recevraient une compensation financière.


Avant de commencer leur travail, ils furent aussi informés que, au moment d’aller chercher leur argent, une somme serait donnée à une association caritative pour chaque personne qui se souviendrait de prendre une pince sur le comptoir.

La moitié des étudiants fut avertie qu’une statue d’éléphant serait installée sur le comptoir pour leur rappeler de prendre la pince, tandis que l’autre moitié fut simplement remerciée de sa participation.

Les résultats ont montré que 74 % des personnes à qui le système de l’éléphant avait été signalé se sont souvenues de prendre la pince, contre seulement 42 % dans l’autre groupe.

Katherine Milkman, co-auteure de l’étude et professeur à l’Université de Pennsylvanie, explique : « Les gens oublient souvent leurs bonnes résolutions. Bien qu’il y ait souvent un problème de volonté, le problème est aussi tout simplement qu’ils oublient de passer à l’acte lorsque l’occasion se présente. »

C’est complètement idiot, mais il est vrai que cette simple astuce si connue est en fait très rarement utilisée.
 

Liste d’astuces fort utiles


Voici donc une liste d’astuces de ce type, qui pourraient faire économiser des centaines d’heures à toutes les personnes qui, comme moi, ont tendance à oublier les « petites » choses de la vie quotidienne, avec des conséquences parfois très gênantes :
  • Lorsque vous déposez vos petits objets (clés, lunettes, portefeuille) ailleurs qu’à leur place de rangement habituel, mémorisez l’objet le plus gros qui se trouve à proximité. Lorsque vous les chercherez, vous vous souviendrez plus facilement de ce gros objet, et vous irez droit au but.
  • Lorsqu’on vous charge d’une commission importante, faites un nœud à votre mouchoir ou attachez-vous un fil autour du doigt. Gardez-le jusqu’à ce que la mission soit accomplie.
  • Lorsque vous garez votre voiture dans un parking, associez une image à la zone où vous vous trouvez. Souvent aujourd’hui, les parkings à plusieurs étages ont des couleurs différentes à chaque étage. Mais au lieu d’essayer de vous souvenir si vous étiez dans la zone rouge, bleue, orange ou verte, ce qui n’est pas toujours évident après plusieurs jours ou même heures, associez à votre couleur un fruit ou un légume, par exemple la fraise pour le rouge, la myrtille pour le bleu, l’orange pour l’orange, le poireau pour le vert. Si le parking est divisé en zones désignées par des lettres : plutôt que d’essayer de vous souvenir que vous étiez dans la zone « F », retenez « J’étais dans la zone fraise » :
 
Jean-Marc Dupuis de SNI

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). 
Pour toute question, rendez-vous ici

SNI Éditions, CS 70074, 59963 Croix Cedex, FRANCE 




Notez

Lu 55 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche