De fausses applications sont utilisées pour pirater les smartphones




De fausses applications sont utilisées pour pirater les smartphones

De fausses applications de messageries instantanées –comme la célèbre WhatsApp– sont utilisées pour pirater les smartphones de militants, militaires, avocats, journalistes et autres dans plus de 20 pays, ont mis en garde jeudi des spécialistes.

Ces applications « clones » qui ressemblent aux vraies contiennent des logiciels malveillants qui peuvent voler des données, prendre des photos ou faire des enregistrements audio, a détaillé le groupe de militants pour les droits numériques Electronic Frontier Foundation (EFF) dans une étude rédigée avec la société Lookout, spécialisée dans la cybersécurité des appareils mobiles.

Lire la suite
Source ledaily.ma




        

Notez





Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com