De la serrure électronique à l’aspirateur connecté, les prémices de la maison de demain




Selon une étude menée par le cabinet de conseil en stratégie américain, A.T Kearney, l’arrivée des objets connectés dans le quotidien d’un citoyen devrait lui faire gagner plus de dix jours par an à l’horizon 2025. L’étude peut surprendre, mais lorsque l’on prend en compte la puissance de l’Internet des Objets (IOT), de nombreuses tâches […]

Cet article De la serrure électronique à l’aspirateur connecté, les prémices de la maison de demain est apparu en premier sur Le Blog Domotique.

Selon une étude menée par le cabinet de conseil en stratégie américain, A.T Kearney, l’arrivée des objets connectés dans le quotidien d’un citoyen devrait lui faire gagner plus de dix jours par an à l’horizon 2025. L’étude peut surprendre, mais lorsque l’on prend en compte la puissance de l’Internet des Objets (IOT), de nombreuses tâches effectuées par un être humain pourraient être grandement accélérées dans un environnement connecté. De l’assistant personnel qui obéît au son de notre voix jusqu’à la serrure électronique qui ne nécessite aucune clé, comme Elocky, nos habitudes pourraient bien être simplifiées et surtout accélérées par les machines.

De la serrure électronique à l’aspirateur connecté prémices maison de demain

Gagner huit jours par an de tâches ménagères

À en croire le cabinet A.T Kearney, les objets connectés et domotiques pourraient nous permettre de « gagner 10 jours par an ». Cette étude prend en compte la réduction du temps passé dans de nombreux aspects de nos vies, notamment dans les tâches ménagères. Pour le cabinet d’étude américain, les objets connectés devraient nous permettre de nous passer de plus de huit jours de ménage par an…

En effet, concernant le ménage, de nombreux assistants permettent d’effectuer certaines tâches de manière automatique. Parmi eux, les aspirateurs et les tondeuses électriques. Après une première configuration manuelle, ces petits robots autonomes effectuent leur tâche de nettoyage sur une base quotidienne ou hebdomadaire sans nécessiter d’action de la part du propriétaire. Ces machines sont ensuite capables de gérer leur cycle de recharge et le trajet à effectuer.

Habiter au cœur d’une maison avec un environnement autonome

D’autres produits permettent eux de gagner du temps dans la gestion de l’environnement d’une maison. Qu’il s’agisse de la luminosité, de l’humidité ou encore de la température, de nombreux assistants se développent pour contrôler ces différents aspects essentiels à l’environnement de vie d’un habitat.

Dans ce domaine, Deltadore, une entreprise spécialisée dans la domotique, propose de nombreux produits pour améliorer la domotique d’un habitat. À titre d’exemple, l’un de leurs produits, le Calybox, est une tête de thermostat qui régule automatiquement la température d’un chauffage.

Ne plus chercher ses clés avec la serrure électronique Elocky

Les serrures connectées elles aussi peuvent permettre de gagner un temps précieux. Chercher ses clés au fond d’un sac peut ne prendre que quelques secondes, mais parfois, il est possible de les chercher pendant plusieurs minutes… ou simplement de les perdre. Elocky, une start-up française, a décidé de se pencher sur le problème et propose depuis quelques années une serrure électronique connectée. Le système s’ouvre à l’aide d’un Smartphone ou d’un badge. Ainsi, une fois chez soi, une simple connexion à l’application permet de déverrouiller une porte fermée, sans aucune clé.

Un assistant vocal pour couvrir toutes ces entités connectées

Enfin, s’il est possible de penser que ces objets connectés finiront par envahir notre smartphone avec une application dédiée à chaque produit, les assistants personnels représentent sans doute le meilleur moyen de solutionner ce problème.

Qu’il s’agisse d’une enceinte Amazon Echo ou d’un Google Home ces assistants sont capables de gérer les interactions entre tous les objets connectés d’une maison. Ils représentent l’interface qui permet de lier tous les objets connectés.

Pour l’instant, aucun de ces assistants n’est encore en mesure de prendre une décision de manière autonome et ils attendent uniquement une action de la part du propriétaire. Pourtant, lors du CES 2020 à Las Vegas, Samsung a présenté Ballie, son assistant vocal connecté mobile. Ce nouveau robot, équipé d’une caméra et de petites roues serait capable, selon Samsung, de prendre des décisions telles que la mise en marche de l’aspirateur ou encore l’ouverture des stores …

 

Cet article De la serrure électronique à l’aspirateur connecté, les prémices de la maison de demain est apparu en premier sur Le Blog Domotique.



Source : http://www.leblogdomotique.fr/box-domotique/serrur...


Notez


Lu 29 fois


Inscription à la newsletter

Recherche




Booking.com