Menu


Santé et Bien Etre

Des méthodes pour arrêter de fumer en 2018



Arrêter de fumer : voilà une bien sage décision pour réduire le risque de cancers, de maladies cardiovasculaires ou respiratoires. Mais quelles sont les méthodes qui marchent le mieux ?



Arrêter de fumer : voilà une bien sage décision pour réduire le risque de cancers, de maladies cardiovasculaires ou respiratoires. Mais quelles sont les méthodes qui marchent le mieux ?

Faut-il arrêter d'un coup ou progressivement ? Une recherche a voulu comparer les deux méthodes et a trouvé qu'elles se valaient :
  • soit vous arrêtez de fumer à une date que vous vous êtes fixée ;
  • soit vous diminuez progressivement votre consommation jusqu'à une date butoir.


Être bien entouré

Dans tous les cas, il est important de se préparer et de se faire aider. Prévenez votre famille et vos amis que vous arrêtez de fumer. Entourez-vous de personnes qui ont réussi à arrêter de fumer. Évitez la compagnie de celles qui fument... Quand le manque se fera ressentir, restez occupé, relaxez-vous ou parlez-en à quelqu'un, comme le conseille le site Tabac Info Service.

Par ailleurs, une recherche de 2015 a étudié l'influence du couple sur l'arrêt de la cigarette : les personnes réussissaient mieux à arrêter de fumer (avec environ 50 % de réussite) si leur partenaire ne fumait pas ; avec un partenaire qui n'arrête pas la cigarette, le fumeur n'a que 8 % de chances de réussir dans son sevrage tabagique... Une bonne raison de s'arrêter en couple !

Médicaments et thérapies de remplacement à base de nicotine

Décidez quels substituts vous allez utiliser ou pas. Pour éviter le manque physique lié à l'arrêt de la nicotine, une thérapie de remplacement peut être prescrite, par exemple avec des patchs ou des comprimés. Ces substituts nicotiniques aident à surmonter les périodes de manque et les symptômes liés à l'arrêt du tabac (envie irrésistible de fumer, anxiété...).

D'après une revue de littérature du groupe Cochrane, l'utilisation de ces thérapies de remplacement augmente les chances de réussite de 50 à 70 %. Les gros fumeurs auront besoin de plus de nicotine. L'utilisation des substituts nicotiniques avec l'antidépresseur bupropion s'avérait particulièrement efficace. Des études suggèrent aussi que commencer les patchs avant le jour d'arrêt de la cigarette peut aider.

La cigarette électronique

Dans un article paru cette semaine dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, l'agence Santé publique France a révélé les résultats d'une enquête sur la cigarette électronique. Il apparaît que celle-ci aide à réduire sa consommation de tabac. En revanche, son efficacité pour arrêter totalement de fumer est plus discutable.

Source : http://www.futura-sciences.com/sante/actualites/me...




Notez

Lu 120 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche