Santé et Bien Etre

Diabète gestationnel




Beaucoup de gens, sans être diabétiques, ne font pas attention à leur alimentation et sont choqués lorsque les analyses de la grossesse leur révèlent une glycémie un peu élevée, synonyme de craintes et d’appréhensions. C’est quoi au juste le diabète gestationnel ?



Mais il est fou ce médecin ?

Il m’annonce un diabète alors que ma glycémie à jeun est  à moins de 1 gramme ?

En effet madame, au cours de la grossesse la glycémie dois descendre sous 0. 92 g/l et on parle carrément de diabète au-dessus de 1,26 g/l.

Cette hyperglycémie peut occasionner des risques grave pour la grossesse notamment de gros bébé (macrosome), d'accouchement prématuré, de fausses couches et de mort fœtale, d'infections urinaires, d’hypertension artérielle mais également de malformation fœtales

Le diabète gestationnel (DG) correspond à une difficulté de l’organisme, du fait des hormones gravidiques, à métaboliser les sucres et le gras apportés par l’alimentation. Il doit etre recherché des les premiers mois ou par un examen entre 24 et 28 SA., (hyperglycémie provoquée par voie orale) surtout si vous présentez des risques particuliers (plus de 35 ans, surpoids, antécédents de gros bébé, de mort fœtale, de DG, d’hypertension artérielle).  

On vous fait avaler du sucre et on voit comment votre corps réagit. Si les valeurs dépassent les seuils fixés, il faut absolument faire un régime pour diminuer vos glycémies avant et pendant les repas afin de permettre un bon déroulement de cette grossesse puis de l’accouchement et éviter des complications potentiellement mortelles.

Le régime consiste à éviter les sucres rapides, privilégier les fruits et les féculents et éviter de manger trop gras et en quantité. Mieux vaut repartir ses apports en mangeant peu plusieurs fois par jours sans pour autant grignoter n’importe quoi  Si la diététique ne suffit pas, il faudra passer temporairement à l’insuline.

Le DG augmente aussi la fréquence des césariennes pour gros bébé et les complications traumatiques en cas d’accouchement voie basse. Enfin, si la glycémie se normalise dans le post-partum, la survenue d’un diabète gestationnel précède dans 50% des cas l’apparition d’un diabète confirmé dans les années à venir.

Il serait donc opportun de perdre les kilos superflus pris durant la grossesse pour préserver sa santé. En cas de diabète connu avant la grossesse, il est impératif de programmer sa grossesse en veillant à équilibrer sa glycémie (Hémoglobine glyquée à 6.5%), changer sa médication pour de l’insuline avant de tomber enceinte, afin de diminuer les complications notamment des malformations fœtales graves si le diabète est déséquilibré lors de la conception.





Notez


Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info

AILLEURS SUR LE WEB : Contenu sponsorisé




loading...


Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche