Etude : remise en cause les dangers des émissions d'ondes des smartphones





Mobile - D'aprés une étude réalisée sur deux années consécutives par le National Toxicology Program, les émissions d'ondes de nos smartphones ne seraient pas aussi nocives qu'on le pensait !

Le National Toxicology Program (un programme de recherche fédéral américain) a testé pendant deux ans les effets des ondes téléphoniques sur des rats et des souris. Les animaux ont été exposés à des ondes de type 3G et 4G en moyenne 9 heures par jour et 5 fois par semaine. Selon John Bucher, docteur pour le National Toxicology Program,  précise qu'aucun être humain ne pourrait être exposé dans les mêmes proportions au cours de sa vie !
 
Lire la suite
Source : http://www.glamourparis.com/societe/news/articles/...




        

Notez

Lu 38 fois




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com