Fez se met à l'espagnol




La convention, signée par le président de la commune de Fès, Driss El Azami El Idrissi, et le directeur de l’Institut Cervantès-Fès, Óscar Pujol Riembau, vise la promotion de l'enseignement de l'espagnol dans la ville de Fès, en particulier pour les conseillers et fonctionnaires de la commune, et la diffusion des activités d’enseignement sur place et à distance de cette langue. 

Signé en présence de l’ambassadeur de l’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez, l’accord porte également sur la diffusion de la culture hispanique, l’organisation d’activités culturelles pour la promotion du rapprochement culturel entre les communautés de Fès et celles hispanophones et la facilitation de la compréhension et l'entente avec d’autres entités marocaines et espagnoles, privées et publiques, liées au monde académique et culturel.



Notez