Fracture numérique : promesse d’illectronisme ?

"Transformation digitale : nouvelles formes d'exclusion"




 

Internet, dès son apparition, est présenté comme la nouvelle agora. Il y a encore  quelque temps le mot illectronisme était  encore inconnu. (Illectronisme : illettrisme du numérique)

Dès 1990, le spécialiste des implications sociales, Rheingold Howard prédisait avec empressement des ambitions inclusives du réseau.

Internet allait devenir un nouvel espace public régénérant la démocratie, “un réseau qui devait se gouverner par la raison, s’affranchir des gatekeepers et un lieu de discussion des intérêts communs” ; la nouvelle agora numérique.

 En France, une étude de www.strategie.gouv.fr   évalue à 14 millions de personnes, soit 28% de la population française, qui sont éloignées du numérique .
 




        

Notez

Lu 70 fois




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com