France : 50 universités refusent d'appliquer les augmentations des frais de scolarité


Selon Le 360 Afrique, « quelque cinquante universités et grandes institutions, ont annoncé ce 24 mai, qu’elles exonèrent les étudiants internationaux du paiement des augmentations des frais de scolarité » qui sont passés à « 2 770 euros pour la licence et 3 770 euros un master et doctorat. », tout en annonçant que « ces mêmes étudiants bénéficieront des mêmes droits que les étudiants français et communautaires. »



Selon la même source,  les étudiants internationaux doivent s’adresser directement aux établissements afin de connaître les possibilités d’exonération qui pourra être effective notamment en raison de la “situation personnelle” de la personne ou si elle répond “aux orientations stratégiques de l’établissement”.

Voici, donc, les 50 établissements qui refusent, selon la même source,  de se conformer à la hausse des frais de scolarité.

– Université Aix-Marseille
– Université Avignon
– Université Bordeaux Montaigne
– Université Bourgogne
– Université Bretagne Occidentale
– Université Caen
– Université Clermont Auvergne
– Université Champollion
– Université Dijon
– Université Haute-Alsace
– Université La Réunion
– Université Le Havre
– Université Littoral Côte d’Opale
– Université Lorraine
– Université Lyon 1, 2 et 3
– Université Montpellier 3
– Université Nantes
– Université Nice
– Université Nîmes
– Université Paris 10 Nanterre
– Université Paris 13
– Université Paris 5
– Université Paris 7
– Université Paris 8
– Université Paris Sud
– Université Paris Est Marne-la-Vallée
– Université Pau et Pays de l’Adour
– Université Perpignan
– Université Picardie
– Université Poitiers
– Université Reims
– Université Rouen
– Université Saint-Etienne
– Université Savoie Mont-Blanc
– Université Strasbourg
– Université Toulon
– Université Toulouse I, 2 et 3
– Université Tours
– École Normale Supérieure Paris- Saclay
– ENI Tarbes
– INP Toulouse
– INSA Rennes
– INSA Toulouse
– INSA Strasbourg
– INSA Val de Loire
– UPEM
– UT Blefort



Notez


Lu 56 fois


Inscription à la newsletter

Recherche




Booking.com