Insolite : L’odeur des vieux livres pourrait être inscrite au patrimoine de l’UNESCO




Pour les chercheurs, il y a un lien évident entre olfaction et patrimoine culturel. Un groupe de scientifiques a démontré l’importance de conserver l’odeur des vieux livres. Ils souhaitent que celle-ci soit inscrite au Patrimoine Culturel et Immatériel de l’UNESCO. 

Quand on parle de livres numériques, les adeptes de livres papier font souvent référence à l’odeur des vieux livres. Des bougies ont même été créées pour rappeler aux passionnés de lecture l’odeur des vieux livres.

Lire la suite
Source idboox.com/



Notez


Lu 38 fois