L’implant progestatif. Une contraception ancienne enfin au Maroc


Enfin l’implant contraceptif progestatif va être disponible au Maroc. Apres des essais concluants dans la santé publique, cette contraception alternative ancienne arrive dans notre pays bien après les pays européens mais aussi subsahariens. Mais quel est son intérêt ?



En fait, l’implant contraceptif (IMPLANON, NEXPLANON...) est une alternative intéressante pour celles qui ont peur de la pilule oestroprogestative et du stérilet.

C’est un tube réservoir en plastique qui se place très facilement dans le bras et qui délivre de manière continu et pendant 3 ans un progestatif pur, l’etonorgestrel. Ce progestatif de synthèse, proche de la progestérone naturelle, agit comme elle sur la glaire cervicale pour la rendre imperméable à la montée des spermatozoïdes, mais à en plus un effet  puissant de blocage de l’ovulation, lui permettant une efficacité redoutable sans avoir à prendre un comprimé quotidien et sans risque d’oubli. Au bout de 3 ans, l’effet s’estompe et la femme peut en remettre un autre ou changer de méthode. Il a très peu de contre-indications (cancer, saignements inexpliqués, maladie hépatique sévère) et peut justement être proposés aux femmes chez qui les œstrogènes sont contre indiqués ou mal tolérés, notamment en cas d’hypertension, de diabète mal équilibré, d’antécédents de thromboses veineuses ou de maladie auto-immune sensible aux œstrogènes. Il peut être mis chez la femme allaitante.

Cependant, il a comme toutes les contraceptions progestatives pures (tout comme la pilule d’allaitement ou le stérilet Miréna) l’inconvénient de modifier le  profil de saignement : c’est à dire qu’il peut dérégler votre cycle menstruel en retardant, voire faire disparaitre les règles (aménorrhée), ou encore provoquer des petits saignements irréguliers ou exceptionnellement abondants. Si vous voulez retomber enceinte, vous pouvez l’enlever facilement par une toute petite chirurgie ambulatoire et votre cycle et votre fertilité redeviennent normales juste après.

Mes patientes désireuses de cette contraception avaient l’habitude de le ramener de France ou du Sénégal pour se le faire placer, je suis heureux de les informer qu’il est enfin disponible au Maroc.

Dr H. BEN ABBES TAARJI
Blog : https://www.le212.info/gynecotaarji/?nocache=391739




        

Notez

Lu 54 fois




Dans le même sujet sur le Web 


loading...

Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com