La fonction publique devient attractive pour les jeunes




Economie - « Les jeunes ayant fait des études supérieures à l’étranger ou dans des universités et écoles privées sont de plus en plus nombreux à préférer le public», déclare une source au ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration. A l’origine de cet intérêt, la modernisation de l’administration, mais surtout l’amélioration du package de rémunération.
Le taux d’encadrement est passé de 46% en 2007 à 65% en 2016. La rémunération est plus attractive, mais la stabilité et la sécurité restent les principaux critères motivant le choix de faire carrière dans la fonction publique.
 


Notez



Consulter nos prompteurs de presse Marocaine en temps réel

 


Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com