La gagnante : huile de noix de coco


Le bon choix d’une huile est fondé sur les bienfaits quelle apporte mais surtout sur sa stabilité au mode de cuisson que vous allez effectuer. Car si votre huile ne supporte pas la cuisson que vous lui destinée elle perdra ses bienfaits et deviendra nocive pour vous ! C’est la notion de stabilité des huiles.



La stabilité des huiles de cuisson :

Lorsqu’une huile alimentaire s’altère, sa composition chimique change et elle libère des petites molécules nocives qui sont les radicaux libres. C’est le phénomène d’oxydation des huiles. Les radicaux libres contribuent à la dégradation des membranes des cellules, des tissus et des organes, accélérant ainsi le vieillissement du corps. Ces substances sont aussi présentes dans le développement de nombreuses maladies: cancer, maladies cardiaques, arthrite, athérosclérose de même qu’une multitude de maux associés au vieillissement.

Une huile stable est une huile qui ne s’oxyde pas. L’oxydation des huiles est due à trois facteurs :

L’aération par renouvellement de l’oxygène disponible (ouverture des flacons ou pots).
La lumière (les ultras violets), d’où l’intérêt des contenants opaques et de la conservation dans un lieu sombre.
La température de stockage mais surtout de cuisson ! la température de cuisson représente la cause la plus fréquente de l’oxydation des huiles alimentaires. C’est pour cela qu’il est essentiel de choisir notre huile en fonction de sa stabilité au mode de cuisson que vous lui réservez.
La stabilité d’une huile à la température de cuisson est liée à sa composition et à la nature des acides gras qui la constitue.

Nous en avons tous déjà entendu parler, les huiles végétales peuvent être saturées, mono insaturées ou polyinsaturées. Il faut savoir que la différence entre ces types d’huiles réside dans la nature des liaisons entre les acides gras constituants de celles-ci. Les huiles saturées ont des liaisons simples, les mono insaturées ont une double liaison et des liaisons simples, quant aux huiles polyinsaturées celles-ci ont deux ou plusieurs doubles liaisons et des liaisons simples.

Les doubles liaisons sont très sensibles et réactives à la chaleur. Vous comprenez bien maintenant que plus une huile est insaturée moins elle est stable (s’oxyde rapidement). Le contraire est vrai ! Vous déduisez aisément que les huiles saturées et mono insaturées résistent bien à la chaleur !

Maintenant que concept de stabilité des huiles est plus clair analysons ensemble les différentes huiles disponibles pour faire le meilleur choix !

Vous le savez maintenant plus une huile est saturée (je parle bien des huiles naturelles et non des graisses végétales hydrogénées et donc saturées par procédés industriels) plus elle est stable et résistante à la cuisson à haute température.

L’huile végétale saturée par excellence est l’huile de coco !

La gagnante : huile de noix de coco

L’huile de coco est particulièrement riche en acides gras saturés. Elle en contient 92% [1] ce qui lui confère sa nature solide à température ambiante. Sa richesse en acides gras saturés fait que l’huile de coco est idéale à la cuisson à haute température.

En plus de sa grande stabilité l’huile de coco a de nombreuses vertus pour la santé !

La consommation d’huile de coco vierge a un effet positif sur la santé cardiovasculaire : une étude a montré que l’huile de coco réduit le taux de lipides sanguin et l’oxydation des LDL responsable de l’athérosclérose 
L’huile de coco a un effet boosteur du métabolisme 
L’huile de coco a des propriétés anti inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques 
L’huile de coco a une activité antifungique et antivirale : des études ont montré cette activité et ont même suggéré l’huile de coco comme traitement contre certains champignons et virus 
L’huile de coco extra Viège est bénéfique aux sujets atteints de la maladie d’Alzheimer, une étude a montré l’influence positive de l’huile de noix de coco sur le niveau cognitif de ces patients 

N’oubliez pas que vous devez choisir une huile extra vierge bio pour bien bénéficier de tous les bienfaits de cette huile en toute sécurité !

La gagnante des huile sur le plan de la stabilité et la résistance à la chaleur est serte l’huile de coco mais nous n’allons pas restreindre notre consommation d’huile et de corps gras uniquement à celle-ci !

Source  : https://bienmanger.co/meilleure-huile-pour-cuisson/




        

Notez





Dans le même sujet sur le Web 


loading...