Menu


Santé et Bien Etre

La klamath (AFA), un super-aliment



​Connue scientifiquement sous le nom d’AFA, ou Aphanizomenon flos-aquae, plus connue sous le nom de klamath, est une algue microscopique du lac Klamath, un lac situé en Oregon. Les Klamaths étaient également une tribu amérindienne vivant dans cette région. L’algue a des vertus nutritives et thérapeutiques impressionnantes. Cortès fut l’un des premiers à la mentionner, dans son journal de bord des conquêtes espagnoles du XVIe siècle.



La klamath est encore plus riche en vitamines, minéraux et oligoéléments que la spiruline, autre micro-algue de la famille « bleu vert », également considérée comme l’une des plus nourrissantes qui soit.

Comme la spiruline ou la chlorelle, la klamath est aussi une micro-algue bleu vert utilisée depuis très longtemps comme nourriture ou aliment thérapeutique. Ces algues figurent en bonne position dans les menus et dans la pharmacopée traditionnelle partout dans le monde, au Japon, au Mexique, et dans nombre de pays d’Afrique.

De nos jours, l’algue est cultivée dans le lac Klamath, un écosystème très préservé alimenté par le lac Crater. C’est l’un des lacs aux eaux les plus pures qui soient au monde.
.
La klamath se reproduit spontanément tous les quatre jours pendant la saison d’été. Pas plus de 50.000 tonnes sont ainsi récoltées dans le lac, ce qui explique pourquoi elle est aussi recherchée. Après avoir été puisée, l’algue est séchée à froid afin de préserver tous ses nutriments.

Qui peut consommer de la klamath ?

Tout le monde peut consommer de la klamath, afin de stimuler ses défenses immunitaires et de booster ses performances intellectuelles, en particulier les personnes souffrant de fatigue chronique, étudiants, sportifs, végétariens carencés, personnes âgées, femmes ménopausées ou enceintes.

En raison de l’un de ces composants, la phycocyanine, qui explique la couleur bleue de l’algue, la klamath est préconisée aux personnes souffrant d’arthrose ou de problèmes inflammatoires

La klamath, gisement de vitamines

La klamath contient plus de 50 % de protéines, ainsi que tous les acides aminés (deux semi-essentiels et six parmi les non essentiels) et acides gras insaturés.
La micro-algue est également riche en oligoéléments : chrome, cuivre, fluor, iode, sélénium, zinc, fer.
.
La klamath est à elle seule une « mine » de vitamines et de minéraux  : elle contient de la provitamine A, des vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, E, F, J et K, de même que du calcium, du magnésium, du phosphore, du potassium et du sodium.(2)
.
La klamath contient naturellement de la PhénylEthylAmine (PEA), une molécule naturelle présente dans le cerveau souvent appelée molécule du plaisir.

Comme la chlorelle, la klamath contient de la chlorophylle, qui a pour vertu de désintoxiquer l’organisme, de stimuler la circulation et l’élimination des toxines et des métaux lourds.

La klamath contient aussi des caroténoïdes, qui comme les antioxydants, luttent contre les radicaux libres responsables du vieillissement, ainsi que des oméga 3.

Les vertus de la consommation de klamath

De nombreuses études attestent des qualités de la klamath et de ses atouts pour la santé :

Avantages et vertus de la klamath

La klamath est riche en molybdène, oligoélément favorisant la fixation du fer, utile en cas d’anémie.
Elle est une source de bore, oligoélément diurétique et efficace contre l’obésité.

Elle booste le métabolisme

Vue rapprochée des eaux du lac Klamath : les algues sont très présentes © Shutterstock
La klamath a des vertus anti-inflammatoires, antioxydantes, et stimule le système immunitaire ainsi que les défenses naturelles.
Comme les algues riches en chlorophylle, c’est un excellent détoxifiant, luttant contre les métaux lourds.

Grâce à sa concentration en PEA (phényléthylamine) qui stimule la production d’endorphines, et à sa concentration en acides gras essentiels, la klamath a des effets bénéfiques sur le système nerveux, l’énergie mentale, la concentration, et a un effet stimulant qui s’apparente à un léger antidépresseur
La klamath (AFA), un super-aliment

L'algue AFA bleu vert qui permet au corps de s'autoguérir !





Notez

Lu 63 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche