La spiruline, à l’origine de la vie sur Terre !


La spiruline est l’un des premiers êtres vivants apparus sur terre. Cette cyanobactérie n’a absolument pas changé sa structure depuis
3.5 milliards d’années. Cette vie primitive a inventé la photosynthèse et elle a créé la couche atmosphérique (oxygène et ozone) conditions
préalables à l’apparition de la vie. Elle a ainsi permis la naissance des deux règnes végétal et animal.



Dater l’origine de la spiruline (spirulina platensis) est quelque peu complexe dans la mesure où elle existe depuis que la vie sur terre est apparue.

La spiruline est une micro-algue en forme de spirale, un organisme capable de réaliser la photosynthèse, en se nourrissant à la fois de l’énergie solaire, de carbone et de minéraux.

Apparue bien avant le règne animal ou végétal, la spiruline a contribué par sa capacité à réaliser la photosynthèse à la viabilité de l’atmosphère.

Elle a donc traversé toutes les époques, résisté en s’adaptant à tous les changements climatiques possibles depuis toujours. Alors qu’il est possible aujourd’hui de l’appréhender à l’état naturel près des lagunes ou encore les lacs salés, la spiruline a très vite été employée par de nombreuses sociétés à travers l’histoire, qui ont pu tour à tour profiter de ses propriétés exceptionnelles.


L’origine de la Terre remonte à 4,5 milliards d’années et les cyanobactéries apparurent il y a environ 3,5 milliards d’années.

Grâce à l’énergie lumineuse, cette bactérie est capable de transformer le gaz carbonique en matière organique au cours d’un processus complexe qui dégage de l’oxygène. Cela a permis l’enrichissement de l’atmosphère en oxygène (O2) puis la formation d’ozone (O3) protégeant ainsi la Terre des rayonnements ionisants.

Dans ces conditions, l’évolution du vivant s’enchaîna jusqu’à ce jour.
3,5 milliards d’années se sont donc écoulés depuis l’apparition des cyanobactéries et ces créatures primitives vivent encore parmi nous. Elles ont traversé le temps, identiques à elles-mêmes pour l’essentiel.

Celle qui nous intéresse ici, longue d’à peine 1/2 millimètre, s’est installée dans des lacs salés de régions chaudes bonifiant ainsi l’alimentation des riverains.




        

Lu 58 fois



Dans le même sujet sur le Web 


loading...


Inscription à la newsletter

Recherche