Menu


Santé et Bien Etre

La télomérase : Tout commence avec un Prix Nobel de médecine



Tout a commencé en 2009, lorsque 3 chercheurs américains reçoivent le prix Nobel de médecine pour leur découverte révolutionnaire sur le vieillissement des cellules.



Attention, ce nom paraît compliqué lorsqu’on le découvre pour la première fois. Mais il s’agit en réalité d’un processus ultra simple, et essentiel pour vivre longtemps et en bonne santé. 

La télomérase est l’enzyme responsable du rallongement des télomères, le bout de nos chromosomes

Ce qu’il faut savoir est que la taille des télomères est directement liée à notre longévité. 

Ils raccourcissent à chaque fois qu’une cellule se divise, et lorsqu’ils deviennent trop courts, la division cellulaire n’est plus possible et la cellule meurt. 

La préservation de vos télomères est donc l’un des moyens les plus sûrs de vivre davantage d’années en bonne santé. 

Et le plus incroyable est que certains remèdes naturels sont capables de stimuler l’activité de la télomérase. 

Autrement dit, ils s’opposent directement au vieillissement de vos cellules. 

Ainsi, cet "horloge cellulaire" n’avance pas de la même manière pour tous. Mais le vieillissement a ses limites, car on estime actuellement que l’espérance maximale de vie est de 110 ans. "Mais il y a vieillir et vieillir plus longtemps et en bonne santé, et les télomères jouent un rôle important sur ce point" précise le Dr de Jaeger.

La télomérase, fontaine de jouvence ou protéine cancérigène ?

Par cette faculté qu'elle a de remonter l'horloge biologique des cellules, la télomérase offre de nombreux espoirs en matière de traitements des maladies dégénératives et de transplantation de cellules.

Cette protéine permettrait de cultiver en laboratoire des cellules "jeunes" en abondance en vue d'une transplantation. Cette technique pourrait être particulièrement intéressante pour les greffes de cellules pancréatiques des îlots de Langerhans 

Mais voilà qu'une étude conduite par le Pr. David Beach de l'Université de Londres 2 révèle en 2000 que la télomérase peut, en plus d'allonger la durée de vie des cellules, les rendre cancéreuses. Depuis, ces constatations ont été confirmées, déclare le Dr de Jaeger : "d’un côté, la perte de l’activité de la télomérase conduit au vieillissement prématuré chez l’homme, mais de l’autre côté, l’activité de la télomérase, notamment au niveau des cellules souches, peut les rendre cancéreuses".

Alors, nouvelle fontaine de jouvence ou un dangereux cancérigène ? 

Source : 
http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2000/mag2306/sa_1859_telomerase.htm

A lire également sur le212.info





Notez

Lu 152 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche