La température ressentie ?




La température ressentie ?
Il s'agit d'un indice, dit de «refroidissement éolien» ou «wind chill» en anglais, qui mesure, grâce à une formule complexe, l'impact du vent sur la peau directement exposée à l'air ambiant.

Mais pour simplifier, les météorologues quantifient également la température ressentie en degrés Celsius.

Cette notion, élaborée en Amérique du Nord avant la Seconde Guerre mondiale, ne s'est imposée en France que durant l'hiver 2009, quand a été lancée la première carte de vigilance «grand froid».

On commence généralement à l'indiquer à partir du moment où la température passe sous les -5° et que le vent souffle à au moins 5 km/heure.

Source : http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/01/16/01008-2...



        

Lu 50 fois



Dans le même sujet sur le Web 


loading...