Lahcen Daoudi quitte le gouvernement


Suite à la polémique qui a entouré sa présence au milieu des employés de Centrale Danone en manifestation à Rabat mardi 5 juin en soirée, le ministre des Affaires générales et de la Gouvernance Lahcen Daoudi va présenter sa démission au chef du gouvernement, qui la transmettra au roi.

Lahcen Daoudi a été la cible de très violentes attaques tout au long de ce mercredi 6 juin après son acte de la veille. Il a été désavoué par le chef du gouvernement Saadeddine Elotmani, qui a même publié un communiqué en milieu de journée interdisant aux cadres et membres du PJD de prendre position sur le sujet avant la réunion du secrétariat général du parti.



Cette instance s’est réunie ce soir du 6 juin et vient de faire paraître son communiqué, précisant qu’il s’agit d’une réunion extraordinaire pour discuter du seul cas de M. Daoudi. Les chefs du PJD ont annoncé que l’attitude du ministre n’était ni adéquate ni raisonnable, puis ont admis le principe de la démission de Lahcen Daoudi, avant de critiquer les commentaires et attaques dont il a fait l’objet au sein du parti.

Lahcen Daoudi, par sa décision, est donc la première victime du boycott au niveau du gouvernement; on ne peut que saluer au passage la rapidité avec laquelle il a accepté d'assumer la responsabilité d'un acte très largement réprouvé par l'opinion publique.

Selon http://panorapost.com/article.php?id=16811

 



Notez