Le HCP corrige à la marge le taux de chômage de 2018



Révision des dernières données publiées au titre de l’Enquête Nationale sur l’Emploi : 9,5 au lieu de 9,8 % pour 2018

Aussi, conformément aux valeurs professionnelles et éthiques de la statistique et aux recommandations édictées, dans de pareils cas, par « Les Principes Fondamentaux de la Statistique Officielle », consacrés par la Commission Statistique des Nations Unies, le Haut Commissariat au Plan publie la révision des résultats de l’Enquête Nationale sur l’Emploi à partir du 2ème trimestre de 2018, en volume et en taux et notamment ceux relatifs à l’activité, à l’emploi et au chômage.



Le HCP corrige à la marge le taux de chômage de 2018
HCP : Lors de l’un des tests auxquels il procède d’une façon régulière ou occasionnelle, pour s’assurer avant leur publication de la qualité des données mensuelles, trimestrielles et annuelles produites par les différentes lignes de production statistique de notre institution, le Haut Commissaire au Plan a été amené, comme cela a été annoncé dans le communiqué en date du 7 août 2019 :

 
  1. à émettre des réserves sur les indicateurs du 2ème trimestre de 2019, fournis par la division de l’emploi de la direction de la statistique, notamment ceux relatifs au marché du travail dans les régions, à ordonner d’en suspendre  provisoirement la publication et,
  2. à charger le nouveau directeur de la statistique de procéder, conjointement avec la direction des systèmes informatiques, à un audit de l’ensemble de la ligne de production des données de l’Enquête Nationale sur l’Emploi depuis 2017, l’année pendant laquelle cette enquête a connu, avec la prise en compte du nouvel échantillon-maître issu du Recensement Général de la Population et de l’Habitat de 2014, le passage à un échantillon de 90 000 ménages au lieu de 60 000, l’adoption des nouvelles nomenclatures des activités, des professions et des diplômes et la couverture de nouvelles thématiques à caractère sociétal.

Dans ses conclusions, la mission d‘audit a confirmé la qualité des données collectées par les enquêteurs, au niveau des directions régionales, et leur maitrise, ainsi que les contrôleurs et les superviseurs, de l’usage du système de « Collecte Assistée Par l’Informatique (CAPI) » dont les applications, avec plus de 900 tests de validité et de cohérence, assurent l’apurement quasi-total des fichiers de l’enquête avant leur importation à la division de l’emploi de la direction de la statistique.
 
La mission d’audit s’est, en outre, assurée de la pertinence des applications statistiques prescrites dans l’exploitation centrale de ces fichiers et de la qualité des indicateurs calculés et publiés sur cette base, et notamment au titre des quatre trimestres de l’année 2017 et du premier trimestre de l’année 2018.
 
En revanche, elle a relevé qu’à partir du 2ème trimestre de 2018, cette exploitation a connu, au niveau de la division de l’emploi, un traitement inapproprié dont les effets ont affecté en chaîne les indicateurs relatifs aux trimestres suivants portant sur l’emploi, l’activité et le chômage.
 
 
Ces résultats, avant et après révision, sont disponibles et peuvent être consultés immédiatement sur le site web institutionnel du Haut Commissariat au Plan : www.hcp.ma  .



        

Lu 90 fois



loading...

Dans le même sujet sur le Web 



>/center>

Inscription à la newsletter

Recherche