Le Maroc pense à une loi pour lutter contre les Fake news




Le ministère de la Communication, dirigé par Mohamed Laâraj, a procédé à une étude comparative avec les autres pays qui ont élaboré des arsenaux juridiques contre les « fake news ». Les Allemands l’ont fait, la Commission européenne y réfléchit et la France d’Emmanuel Macron est en passe d’adopter très prochainement une loi allant dans ce sens.

La source au sein du ministère indique qu’en l’état actuel des choses, on ne sait pas encore si le texte sera intégré dans le Code de la presse et de l’édition,  ou s’il en sera séparé. Mais une chose est sûre : les sanctions seront rudes, et très certainement incluront des privations de liberté. Les professionnels sont consultés mais il semblerait, selon les informations obtenues au ministère, qu’il n’y a pas de résistance farouche, car de tels procédés nuisant à la déontologie professionnelle…

Aujourd’hui, le stade de la réflexion est dépassé, et le ministère précise qu’il en est à celui de la rédaction du projet de loi en vue de le soumettre au secrétariat général du gouvernement, avant adoption en Conseil de gouvernement puis envoi au parlement pour le vote.



Notez