Le PJD refuse à Abdelilah Benkirane de briguer un 3 ème mandat




Le conseil national du Parti de la Justice et du Développement (PJD) a voté, en session extraordinaire hier à Salé, contre l’amendement de l’article 16 du statut du parti, lequel amendement permet au secrétaire général, Abdelilah Benkirane, de briguer un 3ème mandat à la tête du parti.
  • Parmi les 231 votants, 126 membres ont voté contre cet amendement et 101 ont été favorables à cette décision, alors que 4 bulletins ont été annulés, selon le site électronique du PJD.
  • Le conseil a également voté contre l’amendement de l’article 37 du statut du parti, indique le site, précisant que cet amendement empêche les ministres d'avoir droit à un siège au sein du secrétariat général du parti. 
  • En rejetant l’amendement de cet article, les ministres sont maintenus en tant que membres du secrétariat général du PJD


Notez




Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com