Menu


Santé et Bien Etre

Le cactus d’Amérique du Sud contre l’hypertension, le diabète et les rhumatismes





Un trésor de la médecine amérindienne   Il existe un cactus très spécial, qui porte des sortes de feuilles, et qui est utilisé contre l’hypertension, le diabète et les rhumatismes. Originaire d’Amérique du Sud, ce cactus est appelé “Pereskia bleo”. Il ressemble à un buisson, avec de très jolies fleurs oranges ou rouges. Exceptionnellement résistant, […]
The post Le cactus d’Amérique du Sud contre l’hypertension, le diabète et les rhumatismes appeared first on Santé Nature Innovation.

Un trésor de la médecine amérindienne
Il existe un cactus très spécial, qui porte des sortes de feuilles, et qui est utilisé contre l’hypertension, le diabète et les rhumatismes.
Originaire d’Amérique du Sud, ce cactus est appelé “Pereskia bleo”. Il ressemble à un buisson, avec de très jolies fleurs oranges ou rouges.
Exceptionnellement résistant, on le trouve aujourd’hui à l’île de la Réunion, au Panama et en Colombie.
Cette plante étant couramment utilisée par les populations locales en tant que plante médicinale, des chercheurs ont voulu en déterminer les éventuels effets toxiques, pour éviter les accidents.
Après avoir donné une dose massive d’extrait à des souris (2500 mg/kilo de masse corporelle), ils n’ont observé aucun effet négatif et aucun décès. [1]

Usages médicinaux de la Pereskia Bleo
Les usages de la Pereskia bléo sont nombreux et variés. [2]
Pour détoxifier et prévenir le cancer, on fait une sorte de thé, en réalité une décoction (on fait bouillir les feuilles longuement, puis on boit la préparation chaude ou froide).
Cette boisson est aussi utilisée pour traiter les hémorroïdes, l’hypertension et le diabète, les infections, les maux de tête, les ulcères et les problèmes inflammatoires comme les rhumatismes et l’asthme.
Les indigènes de Colombie l’utilisent pour neutraliser les morsures de serpent, relaxer les crampes et apaiser les douleurs musculaires.
En Amérique centrale, les indiens Kunas utilisent les feuilles écrasées pour assainir l’eau potable.

Mélange avec des excréments de fourmis rouges
Pour soulager les maux d’estomac, il existe une recette extrêmement particulière, appelée “na kumakalat”.
On prélève les fleurs du cactus (inflorescence) et on les mélange avec des excréments de fourmis rouges en utilisant un mortier spécial, humidifié avec de l’eau.
On en fait ensuite des formes qui sont séchées au soleil. Ces formes peuvent être conservées et sont écrasées dans de l’eau pour être consommées.

Recherche pharmacologique
Des recherches ont commencé sur les effets des composants chimiques présents dans la Pereskia sur la prolifération des cellules cancéreuses, l’inflammation ou encore les propriétés antioxydantes, antibactériennes et antimicrobiennes.
Les résultats sont prometteurs et semblent confirmer les usages traditionnels. Ils incitent aujourd’hui les chercheurs à aller plus loin. [3]
Il s’agit d’une bonne nouvelle pour la santé naturelle, qui vient confirmer que la Nature est loin d’avoir révélé tous ses secrets.
À votre santé !
Jean-Marc Dupuis
The post Le cactus d’Amérique du Sud contre l’hypertension, le diabète et les rhumatismes appeared first on Santé Nature Innovation.


Source : https://www.santenatureinnovation.com/cactus-ameri...




Notez

Lu 169 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche