Le président du parquet général :"le mariage précoce est une atteinte aux droits de l'enfant"




Dans une circulaire datée du 29 mars, le président du parquet général, Mohamed Abdennabaoui ,incite les magistrats du parquet à "s'opposer aux demandes de mariage qui ne tiennent pas compte de l'intérêt supérieur du mineur".
 

Pour justifier son propos, il invoque l'article 32 de la Constitution qui assure "une égale protection juridique et une égale considération sociale et morale à tous les enfants, abstraction faite de leur situation familiale".

Lire la suite
Source : http://telquel.ma/2018/04/06/abdennabaoui-mariage-...



Notez


Lu 51 fois


Inscription à la newsletter

Recherche




Booking.com