Menu


Santé et Bien Etre

Le sport à jeûn aide à brûler la graisse





 

Lorsque vous faites du sport le ventre vide, votre corps va puiser son énergie dans vos réserves de graisse, qu’il transforme en « corps cétoniques ».

Pour comprendre ce que sont les corps cétoniques, permettez-moi de rappeler brièvement comment le corps « gère » la nourriture que nous mangeons, pour produire de l’énergie.

Lorsque vous mangez, votre nourriture digérée passe dans votre sang et fait augmenter le taux de sucre de votre sang (glycémie).

Pendant 4 à 6 heures, votre pancréas fabrique de l’insuline qui fait baisser le sucre sanguin en le faisant entrer dans les cellules.

Mais peu à peu, vos intestins se vident et n’envoient plus de sucre dans le sang. Le sucre vient alors à manquer. Votre corps arrête de diffuser de l’insuline et diffuse à la place du glucagon.

Le glucagon casse le gras dans les tissus adipeux pour en faire des acides gras libres.

Ceux-ci peuvent alors être transformés en un carburant pour cellules appelé « corps cétoniques ». Il remplace très efficacement le glucose quand nous n’en avons plus.

En revanche, dès que vous commencez à manger, ce processus s’arrête. Vous ne brûlez plus de graisses.

L’abondance de nourriture nous empêche d’utiliser la fonction « brûle graisse » de notre corps

Historiquement, ce système nous permettait d’économiser au maximum notre graisse, précieuse pour notre survie dans un monde où menaçait la famine.

Mais aujourd’hui que la nourriture est abondante partout dans nos pays, la majorité d’entre nous mangeons constamment (toutes les 4 à 6 heures la journée). Nous n’arrivons jamais, ou que sur de très courtes périodes, dans cet état de production de « corps cétoniques ».

Nous ne brûlons donc jamais nos réserves de graisse, qui s’accumulent, et vieillissent.

Les études montrent que faire du sport le ventre vide après une nuit de sommeil augmente l’utilisation des corps cétoniques. Plusieurs de ces études montrent que nous brûlons 20 à 30 % de graisse en plus dans ce cas.

« Vais-je me sentir faible si je ne mange pas ? »

Si vous avez l’habitude de bien manger avant de faire du sport, vous risquez de vous sentir faible au début.

Le sentiment peut être désagréable. Vous l’atténuerez en choisissant des activités douces comme la marche ou la natation lente. Ceci dit, l’habitude se prend très vite car le corps apprend à se mettre en « cétose » (l’état où il fabrique, et consomme, des corps cétoniques).

Une fois que vous êtes habitué, vous ne reviendrez pas en arrière car vous ne supporterez plus d’avoir l’estomac plein, qui vous donne l’impression d’être lourd et léthargique, quand vous faites du sport.

En revanche, n’hésitez pas à boire un bon café ou un thé vert avant de commencer. Cela accélèrera votre métabolisme et vous aidera à brûler vos graisses encore plus vite. Et buvez bien sûr de l’eau chaque fois que vous avez soif.

Allez-vous plus manger après ?

Un autre intérêt de partir faire du sport le ventre vide est tout simplement que cela vous fait sauter un repas.

Le jeune intermittent (16 heures sans manger) a des bienfaits prouvés sur l’espérance de vie [1].

Faire du sport vous aidera à oublier votre estomac. Il est probable que, si vous parvenez à dépasser le moment où vous vous sentirez le « ventre creux », vous pensiez ensuite à autre chose, et qu’il vous soit facile d’attendre le repas du dimanche midi.

À table, vous aurez plus faim que d’habitude. Mais pas au point de faire l’équivalent de deux repas (petit-déjeuner plus déjeuner) d’un coup.

Globalement, vous aurez donc moins mangé.

Faites ce petit effort (de sauter un repas) au moins une fois par semaine.

Cela fait un bien fou à la santé et au moral. La plupart des personnes constatent une augmentation de leur énergie, et une amélioration de leur humeur.

J’espère que ce sera le cas pour vous aussi.



Jean-Marc Dupuis de SNI





Notez

Lu 76 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche