Menu


Santé et Bien Etre

Les bons réflexes pour manger moins sucré





Les bons réflexes pour manger moins sucré.
 
 
 
La consommation moyenne de sucres en France atteint 25 kg par habitant, soit 70 g par jour. 
L’OMS2 recommande de réduire l’apport en sucres à moins de 10% de la ration énergétique totale, soit à 50 g environ par jour.
 
La plupart des sucres consommés aujourd’hui sont « cachés » dans des aliments transformés. L’industrie alimentaire utilise le sucre comme exhausteur de goût, conservateur et le glisse dans de nombreux produits : sodas, biscuits mais aussi jambons, conserves, pizzas… 
 
Parallèlement, notre cerveau adore le sucre. Sa consommation entraîne une augmentation de production de sérotonine, une hormone du bien-être. Attention cependant à ne pas en abuser car une glycémie trop élevée peut, à long terme, générer des effets néfastes pour l’organisme (diabète, obésité…).
 
Voici quelques clés pour réguler votre consommation de sucres...
 
 Misez sur le "fait-maison". Cuisiner vous permettra de choisir des ingrédients non transformés et d’éviter les sucres ajoutés présents dans les plats industriels.
 
 
 Remplacez les sodas par de l'eau. Si elle vous paraît trop fade, vous pouvez ajouter un jus de citron ou encore une tranche de concombre avec quelques morceaux de pomme et des feuilles de basilic. Méfiez-vous des boissons « zéro sucre » ou « light », elles contiennent de nombreux édulcorants.
 
 Mangez des fibres. Elles augmentent la satiété et ralentissent l’absorption des sucres. Vous pouvez les retrouver dans les fruits et légumes, ainsi que dans les légumineuses (lentilles, pois chiches, pois cassés…) et les céréales complètes.
 
 Privilégiez les fruits frais aux jus de fruits. Les jus de fruits contiennent des conservateurs et sont moins riches en fibres et nutriments. Même les jus affichant « sans sucre ajouté » ou « 100% naturel » ne valent pas les fruits frais d’un point de vue nutritionnel.
 
 Si vraiment vous souhaitez ajouter une touche sucrée à vos plats/boissons, pensez au miel. Ce produit naturel issu du labeur des abeilles est moins calorique que le sucre raffiné et offre des vitamines du groupe B, des acides aminés, oligo-éléments et antioxydants.
 
...et celle de vos enfants : 
 
 Évitez les tentations en ne laissant pas les produits sucrés en libre-service. 
 
  N'interdisez pas mais limitez les quantités.
 
 Sensibilisez-les en cuisinant avec eux. Ils seront ainsi plus en mesure de comprendre les quantités de sucres présentes dans l’alimentation. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Laboratoire fondé 
 
 
par un médecin 
 
 
il y a 23 ans 
 
 
 
 
 
 
 
 
Compléments alimentaires, sans conservateur, sans aspartame, sans nanoparticule 
 
 
 
 
 
 
 
 
Formulation
 
 
100% française
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




Notez

Lu 106 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche