Menu


Santé et Bien Etre

Les cinq étapes pour reprogrammer votre cerveau





Voici les étapes pour créer un ancrage puissant. 

Dans un premier temps, commencez par vous mettre dans un endroit calme, dans lequel vous vous sentirez en sécurité. 

L’idéal est de vous tenir assis dans un endroit familier et rassurant. 

Étape 1 : La préparation 

Asseyez-vous sur une chaise avec le dos bien droit. Le menton, le plexus et le bas-ventre bien alignés. Posez votre main droite sur votre ventre et mettez la gauche dans votre dos. Si vous êtes gaucher, vous pouvez inverser les mains. 

Fermez les yeux et respirez doucement par le nez. Concentrez-vous et prenez conscience du mouvement de votre ventre qui se gonfle et se dégonfle. 

Faites bien attention à ne bouger que le ventre.

Étape 2 : La visualisation 

Pensez à un moment particulièrement heureux de votre vie. Celui qui encore maintenant vous fait vibrer. Un moment où vous n’aviez aucune douleur. 

Étape 3 : Ressentez l’émotion 

Repassez dans votre tête toute cette expérience. Ce que vous avez senti à ce moment-là. À quoi pensiez-vous ? Qui était présent ? Quelles étaient les odeurs ? Quelles étaient les couleurs ? 

Il faut que vous puissiez revivre toute la scène comme si vous y étiez. 

Étape 4 : Le stimulus 

Choisissez un geste qui sera votre stimulus. Ça peut être faire claquer ses doigts, se frotter les mains, jouer avec son alliance, etc. 

C’est sur ce stimulus que vous allez ancrer votre émotion. 

Étape 5 : L’ancrage 

Remémorez votre souvenir et associez-y votre stimulus. Faites-le plusieurs fois pour que le moment et votre stimulus soient bien associés. 

Pour que l’ancrage soit profond, il faut que vous le répétiez régulièrement pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. 

Cet exercice est efficace pour lutter contre le stress, l’angoisse, la déprime. 

Au moment où vous toucherez votre anneau, par exemple, surgiront dans votre esprit les joyeux moments de votre enfance, qui viendront faire « concurrence » dans votre cerveau aux pensées négatives. 

Mais vous pouvez aussi l’utiliser pour lutter contre la douleur. 

Plus le point d’ancrage sera fort, plus la douleur s’atténuera. C’est ainsi que les maîtres yogi, et les « fakirs », sont capables de résister aux grandes douleurs comme les brûlures de charbons ardents, ou les incisions d’objets acérés dans la peau. 


Jean-Marc Dupuis de SNI

Source : La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).     
Pour toute question, rendez-vous ici




Notez

Lu 165 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche