Menu


Santé et Bien Etre

Les mega-influenceurs en perte de vitesse vive les nano-influenceurs





Les mega-influenceurs en perte de vitesse

 

Il est difficile de ne pas se laisser séduire par les énormes bassins d’audience des méga-influenceurs. Mais les célébrités sont au marketing d’influence ce que la télé est aux médias : un canal hors de prix pour toucher une audience très large mais de moins en moins attentive. D’autant que la professionnalisation du marketing d’influence a eu des effets néfastes sur son efficacité. Ce que certains appellent l’influencer fatigue caractérise la récente crise de confiance provoquée par la surexposition des consommateurs aux campagnes de marketing d’influence. Formés aux codes du consumérisme, ils ont rapidement appris à reconnaître un influenceur rémunéré pour promouvoir un produit. Et s’ils se rendent compte que les marques tentent de dissimuler la démarche commerciale, alors c’est la douche froide.

 

D’ailleurs aux États-Unis, la Federal Trade Commission a mis en garde les influenceurs contre ces pratiques en 2017 en obligeant les marques à signaler leurs partenariats de la même manière que les publicités natives ou les liens sponsorisés. En France, la loi n’est pas encore formelle mais l'ARPP  (Autorité de régulation professionnelle de la publicité) donne déjà des préconisations similaires et ce n’est qu’une question de temps avant que ce genre de législation ne s’applique dans l’hexagone. Une chose est sûre, si les grands influenceurs s’obstinent à faire la promotion de marques qui ne leur ressemblent pas simplement pour toucher leur cachet, ils risquent de perdre la confiance durement acquise de leurs audiences.

 

 

A l’ère de la recommandation, les nano-influenceurs sont rois

 

Appelez le comme vous voulez : prescripteur, ambassadeur, consom’acteur… Au final, le nano-influenceur c’est un monsieur-tout-le-monde, sauf qu’aujourd’hui sa sphère d’influence ne se limite plus seulement à sa famille, ses amis et ses collègues. Les consommateurs ultra-connectés ont désormais la faculté d’influencer le marché en quelques clics : réseaux sociaux, forums, commentaires clients, blogs, plateformes de notation…

 

Les espaces d’expression sont de plus en plus nombreux et permettent aux internautes de court-circuiter les marques pour parler d’elles, en bien ou en mal. Et la force de ces individus, est qu’ils sont écoutés : 88% des internautes consultent les avis clients afin de préparer un achat, et 68% font confiance à ces avis, même si l’auteur est un parfait inconnu. Derrière ce chiffre se cache une réalité très simple : aujourd’hui, les consommateurs font confiance aux consommateurs.

Source : http://www.influencia.net/fr/actualites/media-com,marketing-progress,nano-influenceurs-petits-mais-costauds,8485.html





Notez

Lu 46 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche