Microsoft veut stocker des données dans l'ADN




La firme américaine Twist Bioscience indique que Microsoft lui a acheté 10 millions de brins d'ADN synthétiques afin d'en faire le support de stockage de demain.

 


Notez



Consulter nos prompteurs de presse Marocaine en temps réel

 


Inscription à la newsletter

Recherche






Booking.com